Actu

Un contrôle Covid dérape complètement : Une famille « sous le choc » en Belgique

Contrôle COVID-19 à Waterloo
Cette famille de Waterloo a filmé l'intégralité du contrôle COVID qui a dérapé - Source : Montage, Youtube
4 Partages

Un contrôle COVID-19 dérape complétement dans une maison familiale de Waterloo en Belgique. La scène paraît surréaliste compte tenue du motif d’intervention initial des forces de l’ordre. Une fête organisée au domicile familial serait à l’origine de cette altercation.

à découvrir

Les faits remontent à ce vendredi 18 décembre dans la soirée aux alentours de 23h30. Au départ, il s’agit d’une intervention policière dans une habitation de la commune de Waterloo. L’origine ? Un contrôle COVID-19 selon le parquet du Brabant wallon.

En revanche, les forces de l’ordre et cette famille sont aujourd’hui en total désaccord concernant le cadre de fait-divers. En effet, la famille et leurs proches dénoncent des violences policières. Pour appuyer leurs attaques, cette famille belge n’a pas hésité à diffuser les images de la violente interpellation sur les réseaux sociaux. 

Un contrôle qui se termine en affrontements

Comme le souligne les propos des locataires de cette maison, plusieurs personnes sont blessées. Ce lundi 21 décembre, la vidéo reprise par le site ODP News fait le tour de la Toile. Dans les grandes lignes, on apprend que le propriétaire de la maison s’est d’abord rebellé face aux policiers. Son épouse et ses enfants se sont eux aussi opposés à l’action des forces de l’ordre. D’un côté comme de l’autre, des coups ont été portés. C’est pour cela que la mère de famille s’est retrouvée au sol durant l’altercation; la maman souffre d’une fracture du nez. 

Toute la scène filmée 

D’ailleurs, c’est la mère famille qui n’a pas hésité à filmer les policiers qui n’auraient pas apprécié avoir les caméras dirigées vers eux. Les hommes déployés lors de ce contrôle COVID-19 ont tenté à plusieurs reprises de saisir le téléphone de la mère de famille. Cette dernière aurait expliqué avoir été fortement surprise par le nombre important de policiers déployés pour ce contrôle à l’intérieur de son habitation.

Ensuite, la jeune fille de la famille a repris à son tour un téléphone pour filmer la scène. On y voit la mère de famille, ensanglantée au sol et menottée. En tout cas, les images sont d’une extrême violence. Surtout compte tenu du motif initial du contrôle : une banale fête à l’heure du COVID-19. Une dizaine de personnes sont dénombrés sur place pour cet évènement familial. On ne sait pas ce qui a pu causé une altercation aussi vive.

Sur Facebook, cette mère de famille témoigne en racontant toute sa version des faits. Un témoignage qui a reçu une vague de soutiens :

“Lorsqu’ils sont rentrés pour perquisitionner notre maison (sans nous présenter aucun papier), j’ai pris mon téléphone et ai filmé la scène tant la situation était disproportionnée pour 3 ados… La suite, vous l’avez vue sur la vidéo qui tourne sur les réseaux sociaux.”

La famille convoquée devant le Tribunal 

Finalement, cette affaire se terminera devant la justice. Le père, la mère et leur fille sont convoqués devant le tribunal correctionnel pour des faits de “rebellion en bande, coups envers des policiers et infraction relative au couvre-feu« . D’après une information du procureur confirmée à l’agence Belga. De leurs côté, la famille conteste “un usage injustifié de la force” par la voix de leur médecin qui s’est lui aussi étonné d’une telle violence.

Signaler une erreur