Témoignages

Un bébé accro au fast food à 1 an : « Il boit 6 canettes de soda par jour »

Le bébé boit du coca et mange un hamburger.
Le petit Cuba mange des hamburgers et boit des sodas. Crédits : YouTube Origin/Join The Family.
1 Partage

Le petit Cuba est addict de junk food. À un an à peine, l'enfant se nourrit principalement de nourriture grasse et sucrée. Sa famille également accro au fast food se dit inquiète. Vont-ils arriver à rectifier le tir ?

à découvrir

Cuba et ses parents ont un gros souci : ils ne se nourrissent que d’aliments gras et sucrés. A un an, l’alimentation du petit garçon est particulièrement déséquilibrée. « Il aime McDonald’s et KFC », précise sa maman dans un reportage pour la chaîne YouTube Origin – Join The Family.

Le bébé mange des pizzas, des frites et boit du soda

Le bébé « aime les pizzas, les frites avec beaucoup de sel », ajoute son père. Résultat, Cuba a un sérieux problème : il ne mange quasiment aucun fruit ni légume et il est accro au sucre, tout comme sa famille. Chaque jour, les menus de l’enfant se composent principalement de fritures, de bonbons et de boissons sucrées.

« Il boit en moyenne six canettes de soda par jour », détaille le père de Cuba, tout en lui servant un biberon rempli de Coca. Ses parents l’affirment, ils ne sont plus en mesure de contrôler ce que le petit garçon mange. L’enfant est tellement habitué à manger du gras et du sucre, qu’il refuse tout autre nourriture.

Le bébé boit du soda
Le petit Cuba boit du soda dans son biberon. Crédits : YouTube Origin/Join The Family.

Conscients que cette situation ne plus durer et que la santé du petit Cuba est en danger, ses parents demandent de l’aide. Eux aussi sont accro à la junk food, c’est pourquoi ils ont autant de mal à rectifier le tir.

L’enfant risque de développer de graves pathologies à cause de la junk food

Les habitudes alimentaires de Cuba sont donc incontrôlables et ses parents ont peur pour son avenir. « Combien de fois par semaine commandez-vous auprès de fast food ? », leur demande l’intervenante. « Au moins cinq fois », répond la mère du bébé.

Tous les aliments consommés chaque jour par le petit Cuba sont vraiment malsains. Sucre, sel et graisse y sont présents en grande quantité. Les parents de l’enfant en sont conscients et ils aimeraient remédier à ce problème au plus vite. Parviendront-ils à changer les habitudes alimentaires de leurs fils ?

Les parents du bébé lui servent des frites
Le bébé mange régulièrement des frites. Crédits : YouTube Origin/Join The Family.

L’une des spécialistes ayant pu ausculter Cuba a vu « des caries, un manque de fer et même du rachitisme ». Il est donc urgent de rétablir une alimentation saine. S’il continue à manger ainsi, l’enfant à de grands risques de développer du diabète, des problèmes cardiaques, voire même un cancer.

La famille va devoir arrêter les fast food et cuisiner

Après avoir échangé avec des spécialistes, les parents de Cuba ont décidé d’agir. Ils vont devoir cesser de commander des menus de junk food, cuisiner eux-mêmes et réaliser trois repas par jour. Le petit garçon devra accepter de manger des aliments sains, mais toute sa famille également. Ce changement alimentaire ne sera donc pas une mince affaire.

Un bébé qui mange de la junk food
Le petit Cuba va-t-il accepter ce changement soudain d’alimentation ? Crédits : YouTube Origin/Join The Family.

La grande soeur de Cuba ne se dit pas prête à tant de changements. La fillette est également accro à cette nourriture malsaine. Les parents vont devoir tenir bon, car les résultats des analyses pratiquées sur Cuba sont alarmants. L’enfant est sur le point de développer une grave anémie.

Pour l’heure, les enfants du couple semblent bien accepter les nouveaux menus cuisinés par leurs parents. Ces derniers s’y tiennent et la famille semble tenir ses engagements. Va-t-elle parvenir à le faire sur le long terme ? L’avenir le dira.

Signaler une erreur