Food

Expérience: il mange exclusivement du KFC pendant une semaine : Voici les conséquences sur sa santé


Il se nourrit exclusivement du KFC pendant sept jours. Au lieu de prendre du poids, il a perdu environ 1 kg. Il souffrait également de gueule de bois, de fatigue et de déshydratation.

Que se passe-t-il si vous ne mangez que de la restauration rapide ? C’est la question à laquelle Mike Jeavons, un YouTubeur, a voulu répondre dans une de ses vidéos.  En effet, l’anglais de 34 ans a lui-même fait l’expérience en ne mangeant que du KFC pendant une semaine. Au lieu de gagner quelques kilos, il a perdu du poids. Mais qu’en est-il de sa santé ?

Le YouTubeur aux 135 000 abonnés est un grand fan de poulet frit de la chaîne de restauration rapide KFC. Inspiré par le documentaire « Supersize Me », une vidéo d’un homme qui a décidé de manger du McDonald’s pendant un mois, Mike a décidé de se nourrir exclusivement du KFC pendant une semaine pour voir ce que cela ferait à son corps.

À lire aussi : Un ado devient sourd et aveugle après s'être nourri exclusivement de chips, de frites et de soda

Mike est connu pour ses nombreux challenges insolites de sept jours. Cette fois, il a décidé de manger du KFC pendant une semaine.

Credit : YouTube

Il a publié les étapes de son expérience sur sa chaîne YouTube.

Credit : YouTube

Au premier jour, Mike pesait encore 81,6 kg

Credit : YouTube

Pendant l’expérience, il n’a pas dépassé son apport calorique journalier de 2467

Credit : YouTube

Mais sept jours plus tard, lorsqu’il est de nouveau monté sur la balance il a constaté qu’il ne pesait plus que 80,7, soit environ 900 grammes de moins.

Credit : YouTube

Coté financier, le défi lui a seulement coûté 104 livres (120 euros)

Credit : YouTube

Mais cela lui a permis de comprendre que manger régulièrement du fast food n’est en aucun cas bon pour la santé.

Credit : YouTube

En effet, Mike a révélé qu’après cette expérience, il souffrait de « gueule de bois », de fatigue et de déshydratation. Il a également expliqué que le taux de sel dans son organisme a augmenté de 150 %. Et enfin, il a admis être devenu accro à la malbouffe.

La consommation excessive d’aliments industriels n’est pas sans risque. Avertissez vos proches en leur partageant cet article

Signaler une erreur