Société

Une aide pour partir en vacances destinée aux 18-25 ans : comment en bénéficier ?

des jeunes en vacances
Un dispositif aide financièrement certains jeunes de 18 à 25 ans à partir en vacances. Crédits : image d'illustration.

Les jeunes âgés de 18 à 25 ans peuvent, sous certaines conditions, bénéficier du programme "Départ 18:25" destiné à les aider à partir en vacances. Ce dispositif géré par le même organisme que celui qui attribue les chèques-vacances est peu plébiscité. Il propose au public éligible un financement de leur réservation de vacances à hauteur de 200 euros au maximum.

Depuis 2014, un dispositif baptisé « Départ 18:25 » aide certains Français de 18 à 25 ans à financer leurs vacances. Cette solution est pour l’instant peu connue de sa population cible, puisqu’en 2020, seuls 3 800 jeunes en ont bénéficié.

Une aide pour partir à la montagne, à la plage ou en ville

Ce dispositif qui existe depuis 7 ans a donc pour objectif d’aider les jeunes dont les ressources ne le permettent pas à partir, eux aussi, en vacances. Le programme est géré par l’ANCV – Agence nationale pour les chèques-vacances -, organisme qui dépend des ministères de l’Économie et du Tourisme.

Le programme est financé chaque année grâce aux commissions générées par l’achat des chèques-vacances : 1 % du montant des chèques achetés par les entreprises pour leurs salariés et 2,5 % du total des bons d’achat collectés par les acteurs du tourisme.

Pour les jeunes concernés, le programme « Départ 18:25 » prend en charge 75 % du montant de la réservation. Le montant total de l’aide ne peut excéder 200 euros et le bénéficiaire doit s’acquitter d’un minimum de 50 euros. Les réservations doivent être effectuées via l’agence Les Stations, qui permet de réserver des séjours à la plage, en ville ou à la montagne. Près de 10 000 destinations sont proposées aux bénéficiaires, en France comme dans plusieurs pays européens.

Un simulateur pour vérifier si vous êtes éligible à cette aide

Pour bénéficier de cette aide, il faut donc être âgé de 18 à 25 ans. Le revenu annuel de référence propre doit être inférieur à 17 280 euros. Lorsque le jeune est encore sous le foyer fiscal de ses parents, ce revenu peut être calculé en tenant des comptes des ressources des parents et du nombre de parts fiscales du foyer.

L’aide est également proposée :

  • aux jeunes en contrat d’apprentissage, d’alternance ou contrat aidé,
  • aux étudiants boursiers,
  • à ceux en service civique,
  • aux élèves d’une école de la deuxième chance,
  • aux jeunes suivis par l’aide sociale à l’enfance,
  • aux bénéficiaires de la garantie jeunes.

Pour savoir si vous pouvez prétendre à cette aide sociale, un simulateur a été mis en ligne. En France, la catégorie des 18-25 ans part peu en vacances. Ce programme est donc destiné à leur donner le coup de pouce nécessaire pour profiter, eux aussi, de leurs congés estivaux.

Signaler une erreur