Savoir

Comment les astronautes font-ils leurs besoins dans l’espace ? Chris Cassidy réalise un tutoriel vidéo

Chris Cassidy montre les WC dans l'espace
Christopher Cassidy met fin au mystère entourant les WC dans l'espace. Crédits : Twitter Chris Cassidy.

Chris Cassidy a réalisé une vidéo de 7 minutes durant laquelle il répond à une question fondamentale : comment les internautes font-ils leurs besoins dans une station spatiale ?

à découvrir

La question paraît simple, pourtant la marche à suivre pour faire ses besoins dans l’espace est complexe. Christopher Cassidy, astronaute de la NASA et de la Navy SEAL, a décidé d’y répondre. Afin que tout le monde comprenne bien comment faire ses besoins en apesanteur, Chris a réalisé une vidéo explicative.

Les astronautes se rendent dans le Waste and Hygiene Compartment (WHC)

Dans ce tutoriel réalisé en plein espace, l’astronaute explique le processus à suivre pour se soulager dans l’espace. « L’envie d’aller faire pipi est comparable à la sensation que l’on éprouve sur terre. Vous savez juste que vous devez y aller », souligne en premier lieu Chris.

Les astronautes doivent se rendre dans le Waste and Hygiene Compartment (WHC), un dispositif de petite taille qui comporte les toilettes. Le WHC se compose d’un siège et d’un seau en métal, qui d’après Chris peut contenir une trentaine de dépôts.

Faire pipi dans l’espace est simple, mais faire caca s’avère plus complexe

Pour faire pipi dans l’espace, les astronautes se servent de l’Urine Processor Assembly (UPA). Cette petite machine se compose d’un entonnoir relié à un dispositif qui aspire les liquides. Pour la grosse commission, il faut s’assoir sur un siège de toilette qui possède une ouverture d’une quinzaine de centimètres.

Les WC dans l'espace, montrés par Chris Cassidy
Chris Cassidy montre la taille du siège des toilettes. Crédits : Twitter Chris Cassidy

Christopher Cassidy réalise une démonstration à l’aide d’un sachet de haricots et de champignons. Il commence par jeter la nourriture dans le petit sac qui tapisse le mini siège de toilette. Il insère du papier toilette dans l’ouverture, puis referme le sac.

L’astronaute s’empare alors d’une barre en métal pour pousser le sac d’excréments au fond des WC. Il doit ensuite disposer un autre sac en plastique prêt à recevoir de futurs excréments.

La marche à suivre s’avère complexe pour les néophytes, c’est pourquoi le Waste and Hygiene Compartment comporte une feuille d’instructions détaillées.


Signaler une erreur