Santé

Sucre : la quantité maximum conseillé chaque jour pour ne pas tomber malade


Même s’il semble inoffensif, une consommation excessive de sucre peut avoir de lourdes répercussions sur notre santé. C’est pour cette raison qu’il est important de modérer la quantité de sucre qu’on consomme grâce à quelques petites astuces. Il y a aussi une quantité journalière à ne pas dépasser.

Le sucre est un élément très présent dans notre alimentation. En effet, on le retrouve un peu partout, que ce soit dans les fruits, dans les amuse-gueules ou même dans les plats que nous préparons. Cependant, lorsqu’il est consommé en excès, le sucre peut être dangereux pour la santé. Pourtant, ce que nous ne savons pas, c’est que certains aliments et produits que nous ne soupçonnons pas en contiennent des doses importantes. Ainsi, comment réduire sa quantité de sucre au quotidien ? Est-il possible de remplacer le sucre raffiné dans notre alimentation ? La réponse à toutes vos questions dans cet article.

À lire aussi : Qu'arrive-t-il à votre corps lorsque vous arrêtez le sucre ? Un youtubeur fait l'expérience

Quelle quantité journalière de sucre pour ne pas avoir des problèmes de santé ?

Au début des années 2000, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) recommandait une consommation de sucre limitée à 50 g par jour. Cette dernière estimait que c’était la quantité nécessaire à notre corps pour fonctionner correctement tout au long de la journée en plus de nos apports supplémentaires. Pour ceux qui ne le savent pas, le sucre est une excellente source d’énergie et de calories. Mais il est aussi possible d’en trouver dans les protéines et les lipides. 

Toutefois, l’OMS estimait que cette quantité correspondait déjà à environ 10 % de nos besoins énergétiques, ce qui est un peu trop. Elle a donc décidé de le réduire de moitié et de passer à une consommation journalière de 25 g. Chez les enfants, il est même conseillé de ne pas aller au-dessus de 12 g. Malheureusement, ce barème n’est pas toujours respecté, surtout en France et aux États-Unis. Pour cause, les Américains peuvent consommer jusqu’à 88 g de sucre par jour quand les Français peuvent atteindre la barre des 100 g.

Baisser sa consommation de sucre
Source : Pexels

Que se passe-t-il en cas d’excès ?

Avant d’utiliser le sucre, notre organisme le transforme en glucose au cours de la digestion. Ainsi, si les ressources emmagasinées ne sont pas dépensées par l’organisme au moment de leur raffinement, notre organisme va les stocker dans différentes zones de notre corps, notamment les joues, les cuisses ou encore le ventre.

Au fil du temps, le glucose va alors se transformer en mauvaise graisse. Il sera alors à l’origine de maladies et de problèmes tels que l’obésité, le diabète de type 2, une insuffisance rénale, des troubles cardiovasculaires ou encore un vieillissement prématuré. 

La consommation sucre et les produits alimentaires industriels

Même si ce n’est pas toujours évident au premier coup d’œil, les aliments industriels sont extrêmement riches en sucre. Dans un premier temps, cet élément est très prisé par les fabricants et les entreprises œuvrant dans le secteur de l’alimentation. Pour cause, il possède d’excellentes vertus conservatrices. Effectivement, le sucre est, entre autres, un très bon anti-microbien pour les denrées comme la charcuterie. De plus, il permet également de corriger et d’ajuster le goût de certains aliments à des coûts dérisoires.

D’un autre côté, le sucre est un élément extrêmement addictif une fois qu’il est consommé. Et ça, les industriels le savent. Ils n’hésitent donc pas à en utiliser pour fidéliser leurs clientèles et les inciter à acheter leurs produits. De cette façon, en plus de réduire leurs coûts de production, ils augmentent également leurs profits.

Pour faire simple, le sucre est présent dans la plupart des produits d’alimentation industriels. Il n’est donc pas rare que nous soyons amenés à en consommer à notre insu. C’est notamment le cas, bien évidemment, des pâtisseries et des glaces, mais aussi de la pizza, des conserves et des plats tout fait.

Comment réduire sa consommation de sucre au quotidien ?

Avant tout, la réduction de sa quantité de sucre journalière repose sur la consommation d’aliments naturels. Il s’agit plus précisément de fruits, de légumes et de céréales. Les aliments riches en fibres permettent également d’accélérer les travaux de transformation de ce dernier en énergie. De cette façon, il ne sera pas stocké.

Ensuite, il existe quelques astuces et quelques habitudes très simples pour réduire sa consommation de sucre sans fouler. Il est, par exemple, possible de commencer à boire son café sans sucre. Même si cela peut paraître moins bon au début, vous vous y ferez très vite.

Lorsque vous préparez des salades de fruits, éviter l’ajout de sucre blanc et privilégier les fruits bien mûrs. Enfin, lorsque vous achetez des sodas, achetez des canettes au lieu de bouteilles afin de réduire progressivement votre consommation. 

Réduire sa consomation de sucre pour ne pas tomber malade
Source : Pexels

En sachant qu’une cuillère bombée de sucre correspond à environ 4 g de sucre blanc, vous pouvez aussi doser votre sucre comme tel. Comme ça, vous avez plus de chance de ne pas dépasser le quota préconisé par les professionnels de la santé.

À lire aussi :

    Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

    Signaler une erreur