Santé

Piqûres de moustique : pourquoi certaines personnes se font-elles plus piquer que d’autres ?

Un moustique
Les moustiques semblent préférer certaines personnes. Crédits : PXHere.

Vous l'avez sans doute remarqué, certaines personnes semblent davantage exposées aux piqûres de moustiques. Nous serions donc inégaux face à ce petit insecte dont les piqûres peuvent entraîner de fortes démangeaisons. Est-ce vrai et comment l'expliquer ?

Alors que la saison estivale approche, nous attendons tous avec impatience de pouvoir à nouveau dîner dehors ou dormir les fenêtres ouvertes. Autant de petits plaisirs que peuvent malheureusement gâcher les moustiques. Cet insecte semble d’ailleurs cibler de préférence certains types de peau. En réalité, plusieurs explications permettent de comprendre pourquoi les moustiques s’en prennent à une personne plutôt qu’une autre.

La température de notre corps

Les moustiques sont attirés par la chaleur dégagée par un individu. En moyenne, le corps humain affiche une température de 37 degrés, contrairement aux animaux dont la température est plus basse. C’est notamment pour cette raison que les moustiques préfèrent s’en prendre aux humains plutôt qu’aux animaux.

Pour nous repérer, les moustiques se fient au dioxyde de carbone (CO2) que nous produisons et éliminons en respirant. Le CO2 que nous émettons nous rend repérables jusqu’à 10 mètres à la ronde ! C’est pourquoi les femmes enceintes, qui émettent plus de dioxyde de carbone, semblent plus ciblées par les moustiques.

A noter que certaines couleurs retiennent plus la chaleur que les autres. Il s’agit des coloris sombres tels que le noir, le bleu et le marron, qui semblent séduire plus les moustiques.

moustique
Les moustiques sont attirés par la chaleur de nos corps. Crédits : Pixnio.

Le groupe sanguin

Un groupe sanguin attirerait toutefois plus les piqûres de moustiques. Une étude japonaise a ainsi démontré que ces insectes semblent plus friands des personnes de groupe O, rapporte Futura Sciences.

La sensibilité de notre peau

Certaines personnes réagissent plus que d’autres aux piqures de moustique, c’est pourquoi nous pouvons avoir l’impression qu’elles ont été davantage ciblées. En réalité, leur peau réagit de manière plus excessive et les démangeaisons sont bien plus accrues. Si vous en faites partie, n’hésitez pas à prendre des antihistaminiques prescrits par votre dermatologue avant d’être exposé aux moustiques. Pensez également à bien protéger votre peau avec un spray adapté.

un moustique
Certaines personnes réagissent davantage aux piqûres de moustique. Crédits : PXHere.

Les peaux sucrées et les boissons alcoolisées

Les moustiques semblent également plus attirés par les peaux sucrées, c’est-à-dire les personnes dont la chimie corporelle sécrète plus de glucides. Le Dr Elizabeth Tanzi, dermatologue à Washington cité par SantéPlusMag, tient toutefois à préciser qu’aucune preuve scientifique ne vient attester ce fait.

De la même manière, une étude publiée dans le Journal of the American Mosquito Control Association montre que les moustiques préfèrent se poser sur les bras des personnes qui ont bu 350 ml de bière. Attention toutefois, il s’agit d’une étude restreinte qui n’a porté que sur 13 participants.

En revanche, certaines odeurs telles que la citronnelle peuvent éloigner les moustiques. N’hésitez pas à vous munir d’un spray ou de bougies à la citronnelle pour les tenir à distance !

Signaler une erreur