People

Paul El Kharrat (Les 12 Coups de midi) révèle ce qu’il a fait de ses 691 522 euros ?


A l’instar des autres grands champions de l’émission Les 12 Coups de midi, Paul El Kharrat a marqué les esprits sur le plateau du jeu télévisé. A seulement 22 ans, il a en effet gagné plus d’un demi-million d’euros. En ce sens, beaucoup se demandent ce qu’il a fait de ce joli pactole.

Aux commandes de l’émission phare de TF1 baptisée Les 12 Coups de midi depuis 2010, Jean-Luc Reichmann continue de rassembler les inconditionnels du lundi au dimanche à 12h. Il faut dire que sa bonne humeur à toute épreuve ne laisse personne indifférent. Charismatique, l’animateur de 61 ans a toujours su captiver son public. Il en est de même pour les candidats qui sont généralement parfaitement à l’aise sur le plateau. Paul El Kharrat peut sans doute en témoigner.

Bien que Bruno soit considéré comme le roi du jeu de la Une, Paul El Kharrat n’a pas à rougir de ses performances. Pour rappel, le jeune homme originaire de Grenoble a empoché 691 522 euros avec plus de 150 victoires au compteur. Il est indéniable que l’ancien Maître de midi était incollable sur de nombreux sujets. Autant dire qu’il a une mémoire d’éléphant. En ce sens, celui qui est désormais sociétaire dans l’émission Les Grosses Têtes est devenu le chouchou du public. Depuis son élimination, certains fans se posent des questions sur ce qu’il a fait de son argent. Le principal concerné a répondu sans langue de bois.

À lire aussi : Paul (12 Coups de midi) ne peut pas profiter de ses 691.522 euros de gains et cadeaux : pourquoi ?

Qu’a-t-il fait de ses gains ?

Parmi les stars du petit écran interrogées dans l’émission de C8 La grande histoire des jeux TV, Paul El Kharrat a révélé ce qu’il a fait de ses gains. Contrairement à ce que certains pourraient penser, l’ancien protégé de Jean-Luc Reichmann n’a pas dilapidé son argent. Bien au contraire, le Grenoblois le garde précieusement en attendant probablement les projets les plus rentables pour lui. « Je les ai mis à la banque, j’y touche pas », confie-t-il. Ce, avant d’ajouter :

« J’ai quelques petites sommes d’argent qui me sont déposées sur mon compte, et avec lesquelles je m’achète des billets de train et j’achète des livres (…) Le truc le plus exceptionnel que j’ai pu faire, c’est me racheter un téléphone »

Malgré cette soudaine notoriété et un compte bien rempli, Paul El Kharrat garde les pieds sur terre. Ce reportage diffusé sur C8, le 12 mai 2022 a en effet dévoilé une autre facette de sa personnalité. Atteint du syndrome d’Asperger, l’ancien champion des 12 Coups de midi a fait la fierté des milliers d’autistes. Il a notamment su montrer que tout est possible avec du courage et de la détermination.

Paul El Kharrat souhaite se détacher du jeu qui l’a fait connaître

Nul doute que l’ancien Maître de midi a plusieurs cordes à son arc. Outre son incroyable connaissance générale, il est un bon écrivain. Suite à son élimination du jeu de TF1, le 10 octobre 2019 après 153 participations, il a notamment sorti deux livres : Ma 153e victoire (2020) et Crimes et Mystères de Paris (2021). Au micro de nos confrères de Femme Actuelle, l’acolyte de Laurent Ruquier est revenu sur certaines confidences dans ses ouvrages. Outre sa maladie, il a révélé les raisons pour lesquelles il souhaite se défaire de l’étiquette qui lui colle à la peau.

« Il est toujours préférable qu’on arrête de me rattacher à un seul jeu (…) je ne me résume pas aux 12 Coups de midi (…) J’ai divulgué mon nom de famille donc je préfère que l’on me cite avec mon nom plutôt qu’avec cette dénomination (…) Je trouvais ça un peu réducteur… Il ne faut pas oublier cette émission, mais il faut s’en détacher, je suis plus que ce jeu »

Signaler une erreur