People

Karine Le Marchand, Laeticia Hallyday, Cœur de Pirate… Ces stars atteintes de troubles alimentaires !

Karine Le Marchand, Laeticia Hallyday, Cœur de Pirate
©instagram/ @karine.le.marchand /@lhallyday /@beatricepirate

Aussi étonnant que cela puisse paraître, plus d’un million de Français souffrent d’un trouble du comportement alimentaire. Pour ceux qui ont en connaissent peu sur cette maladie risqueraient de penser que celui-ci n’est juste qu’une petite crise passagère. Pourtant, le problème est bien plus profond.

Le 2 juin 2021 avait eu lieu la Journée Mondiale sur les Troubles des Conduites Alimentaires ou TCA. Ainsi, il est opportun d’évoquer le sujet. Certaines personnes atteintes d’anorexie et de boulimie se morfondent parfois dans leur coin au lieu d’en parler. Des célébrités à l’instar de la défunte Lady Diana, Karine Le Marchand ou encore Laeticia Hallyday avaient ainsi décidé de révéler leurs secrets au grand jour. Force est de souligner que pour certaines stars, l’entourage est à l’origine de leur trouble psychologique et émotionnel.

Lady Diana : Une remarque déplacée du Prince Charles

Lors d’un entretien pour BBC en 1992, la mère du prince William et Harry avait confié qu’elle souffrait de boulimie pendant plusieurs années. Lady Di avait gardé sa maladie secrète, car elle se détestait.  Elle continuait à manger à longueur de journée pour éprouver une sensation de confort. « C’est comme avoir une paire de bras autour de vous, mais c’est temporaire », avait-elle confié. Par ailleurs, Prince Charles serait à l’origine de son mal-être. « Mon mari a posé sa main sur ma taille et a dit : ‘Oh, un peu potelé ici, n’est-ce pas ?’ Et cela a déclenché quelque chose en moi ». Fort heureusement, elle s’en était sortie, mais il lui avait fallu plus d’une décennie pour casser ce cercle vicieux.

Londres, Royaume-Uni - 20 mars 2017  Princesse Diana
Londres, Royaume-Uni – 20 mars 2017 Princesse Diana – ©depositphotos

Cœur de Pirate après sa grossesse

La maman de Romy était probablement la star la plus touchée par l’influence négative de son entourage. En 2008, la jeune artiste faisait ses premiers pas dans l’industrie de la musique. A ses débuts, elle se sentait parfaitement à l’aise dans sa peau, mais les regards des autres et les propos grossophobes avaient déformé sa perception. En 2012, elle était ainsi tombée dans l’anorexie après la naissance de sa fille. Victime de TCA, elle ne pesait plus que 45 kilos l’année suivante. Après un long combat, elle s’en était sortie. Désormais, elle lutte activement contre les diktats du corps parfait sur les réseaux sociaux.

Béatrice Martin de son vrai nom
Béatrice Martin de son vrai nom – ©instagram/ @beatricepirate

Laeticia Hallyday : Aucun soutien de la part de ses parents

La veuve du Taulier avait mené un long combat contre l’anorexie. Au cours d’une entrevue pour Le Point, la maman de Jade et Joy avait révélé qu’elle se privait totalement de nourriture. Conscients de sa maladie, ses parents ne lui avaient pourtant pas tendu la main. Avant ses 21 ans, son trouble alimentaire prenait de l’ampleur. Seulement voilà, sa rencontre avec Johnny Hallyday lui avait sauvé la vie. Tous les deux s’étaient confiés sans langue de bois sur leurs problèmes respectifs et dès lors, les choses avaient évolué.

Laeticia Hallyday
Laeticia Hallyday – ©instagram/ @lhallyday

Karine Le Marchand et son addiction au sucre

L’animatrice de l’émission L’Amour est dans le Pré avait carrément un goût prononcé pour le chocolat. D’après ses confidences à Télé 7 jours, pendant une certaine période, elle en avait ingéré jusqu’à 200g par jour à la place d’une alimentation équilibrée. En ce sens, Karine Le Marchand souffrait également d’anorexie. Pour s’en débarrasser, elle avait dû avoir recours à l’hypnose. Selon ses révélations, sa consommation de Coca s’était rapidement atténuée. Quant au chocolat, il lui avait fallu cinq ou six séances pour diminuer sa dose quotidienne.

Karine Le Marchand
Karine Le Marchand – ©instagram/ @karine.le.marchand

Signaler une erreur