People

Claude (Koh-Lanta) refuse les cagnottes à son attention

Claude Dartois (Koh-Lanta) refuse des cagnottes
Source : Koh-Lanta (TF1)

Claude Dartois, éliminé du jeu d'aventure Koh-Lanta, a vu naître sur internet plusieurs cagnottes solidaires destinées à l'aider. Il a décidé d'en demander la suppression.

En perdant l’épreuve des poteaux de « Koh-Lanta, l’île des héros« , Claude Dartois ne pensait pas déclencher de telles initiatives. Le jeune homme a en effet vu naître sur internet un réel élan de solidarité. Plusieurs internautes ont ainsi créé des cagnottes solidaires qui lui étaient destinées.

Il faut dire qu’en échouant à l’épreuve finale, Claude a vu s’envoler la chance de remporter 100 000 euros, somme remise à la gagnante Naoil Tita. Cette dernière, ex-championne de boxe thaïlandaise, avait choisi d’emmener Inès Loucif avec elle lors de la finale. Vendredi dernier, c’est bien Naoil Tita qui s’est imposée comme la grande championne de Koh-Lanta, remportant le chèque tant convoité.

Une somme de 100 000 euros que les téléspectateurs auraient préféré voir remporter par Claude Dartois. Il faut dire qu’il est l’aventurier à avoir remporté le plus d’épreuves !

Claude Dartois éliminé de Koh-Lanta
Source : Instagram Claude Dartois @claude_kohlanta

Les internautes créent des cagnottes solidaires pour Claude Dartois : l’aventurier les refuse !

La finale de Koh-Lanta, remportée par Naoil Tita, a donc provoqué le mécontentement de nombreux internautes. Plusieurs d’entre eux ont décidé de créer des cagnottes solidaires à l’attention de leur aventurier préféré : Claude Dartois.

Des initiatives qui ont beaucoup touché le jeune homme, qui exerce la profession de chauffeur de maître : « Merci de votre soutien, je ne m’attendais pas à cet élan de solidarité », a réagi Claude Dartois sur Twitter, samedi dernier.

Pourtant, ces démarches spontanées ont également mis mal à l’aise Claude. L’aventurier a ainsi fait savoir qu’il les refuserait : « Faites un don aux associations, elles en ont le plus besoin », a-t-il ajouté sur Twitter.

Interviewé par LCI, Claude Dartois a expliqué s’être retrouvé « gêné par cette situation ». « Je ne m’estime pas légitime pour recevoir de l’argent de quelqu’un et j’ai demandé que tout soit fermé et que l’argent soit rendu aux gens qui l’avaient versé. »

« Ne dépensez pas votre argent pour ça, allez boire un verre à ma santé, ce sera très bien », a-t-il souligné.

Claude Dartois : futur présentateur de Koh-Lanta ?

Claude est indéniablement l’aventurier « chouchou » de la dernière saison de Koh-Lanta. Malheureusement pour lui, son aventure s’est soldée durant l’épreuve des poteaux, face à Naoil, grande championne.

Claude Dartois, qui n’aura donc jamais remporté le jeu malgré ses trois participations, finit troisième sur le podium. À défaut d’avoir empoché les 100 000 euros, que va faire l’aventurier de sa popularité ? Va-t-il conserver son métier de chauffeur de maître ?

Le jeune homme, chauffeur privé d’un homme d’affaires étranger résidant à Paris, gagne correctement sa vie. Véritable « self-made-man », Claude, qui a participé pour la première fois à Koh-Lanta en 2010, a débuté dans l’hôtellerie.

« Toute l’année, les gens me voient cravaté dans une voiture de luxe. Mais c’est juste un métier. Dans Koh-Lanta, confronté à la faim, à la pluie, à la crasse, j’ai su garder la pêche », se félicitait l’aventurier, père de deux enfants et pacsé à une certaine Viriginie.

Claude Dartois (Koh-Lanta) est papa
Source : Instagram Claude Dartois @claude_kohlanta

Alors, grâce à sa popularité et son charisme, Claude envisage-t-il de changer de métier ? L’aventurier ne semble pas contre l’idée de se lancer dans une carrière de présentateur. « Maintenant que le public veut renommer ‘Koh-Lanta’ par ‘Claude-Lanta’, j’attends que Denis Brogniart prenne sa retraite », plaisantait-il lors d’une interview accordée à TV Mag.

« Plus sérieusement, ça me plairait de présenter ‘Koh-Lanta’, ça serait une nouvelle expérience. D’autant plus que je connais bien le jeu… Mais entre ce qu’on veut et ce qui est possible, il y a beaucoup de marge », ajoutait-il également.

Réponse du principal intéressé, Denis Brogniart : « Peut-être un jour, quand je prendrai ma retraite »…

Signaler une erreur