People

Bertrand-Kamal (Koh-Lanta) aurait eu 32 ans : Denis Brogniart lui rend un bel hommage


Le 9 septembre 2020, Bertrand-Kamal, ancien aventurier de Koh-Lanta s’en est allé des suites d’un cancer. A l’occasion de son anniversaire, cette année, Denis Brogniart a tenu à lui rendre à un émouvant hommage. L’animateur de TF1 en a également profité pour parler de sa fondation qui aide les personnes atteintes de la maladie.

On parle de :

A coup sûr, Bertrand-Kamal Loudrhiri aurait rejoint le casting de cette édition All-Stars 2021 du jeu de survie de TF1. Dans Koh-Lanta, Les 4 terres, le regretté aventurier avait marqué les esprits tant par ses beaux exploits individuels que par sa joie de vivre. En ce sens, le candidat originaire de Dijon en Bourgogne était devenu le favori des téléspectateurs. Hélas, le destin en a décidé autrement.

L’annonce de sa disparition a bouleversé les fidèles du jeu de survie et aussi les autres participants. Pour rappel, le jeune homme de 30 ans a rendu son dernier souffle le 9 septembre 2020 des suites d’un cancer du pancréas. Une maladie diagnostiquée après le tournage de l’édition Les 4 Terres.

Toujours présent dans le cœur de Denis Brogniart, le présentateur de l’émission a tenu à saluer sa mémoire à l’occasion de son anniversaire. Le 11 novembre 2021, le grand ami d’Alexandra aurait eu 32 ans.

À lire aussi : Koh-Lanta 2020: l’hommage de Denis Brogniart à Bertrand-Kamal, qui s'est éteint ce mercredi, emporté par la maladie à 31 ans

« Je pense fort à toi, homme solaire »

Fin 2019, Bertrand-Kamal avait rejoint le casting de Koh-Lanta, Les 4 Terres. Au cours de cette aventure exceptionnelle, l’ancien naufragé avait marqué les esprits des autres participants. Pour rappel, le Dijonnais avait intégré la tribu verte qui représentait le Grand Est. Sur le camp, animateur et chef de village en hôtels-club s’était montré volontaire sans pour autant exiger la place de leader.

Connu pour sa joie de vivre, celui que ses camarades surnommaient Beka était un atout majeur tout au long de la compétition. Malgré les défaites, notamment lors des épreuves de confort, le regretté aventurier voyait toujours le verre à moitié plein. Ainsi, il remontait souvent le moral de sa troupe. D’ailleurs, c’est lui qui a trouvé le slogan parfait pour son groupe : « ne rien lâcher ».

Après 25 jours de survie, Bertrand-Kamal avait quitté l’aventure. Les téléspectateurs avaient ainsi assisté à son élimination le 23 octobre 2020. Cependant, le candidat talentueux et jovial avait annoncé une triste nouvelle bien avant cette date. Au micro de nos confrères de Bien public, le 28 août 2020, le jeune homme avait confié qu’il était tombé malade après le tournage.

Effondré par sa disparition, Denis Brogniart avait notamment écrit sur son compte Instagram : « Je l’ai connu comme aventurier de Koh Lanta et je l’ai aimé comme un ami ensuite, un être cher avec qui j’ai partagé tant d’instants privilégiés ». A l’occasion de son anniversaire, l’animateur de TF1 a une fois de plus tenu à rendre un bel hommage au trentenaire parti trop tôt.

« Tu aurais eu 32 ans aujourd’hui mon Beka! Je pense fort à toi, homme solaire qui a marqué mon existence (…) A jamais dans mon cœur. On poursuit ton engagement à travers la fondation #pourbertrandkamal avec la @fondationarc pour la recherche contre le cancer du pancréas qui t’a emporté »

Bertrand-Kamal et Denis Brogniart - Koh-Lanta
©instagram/ @denisbrogniart_off
Famille de Bertrand-Kamal et Denis Brogniart
©instagram/ @denisbrogniart_off

La complicité de Bertrand-Kamal avec son père

Dans l’édition Les 4 Terres, le regretté candidat n’avait pas à rougir devant ses camarades. Grand sportif, Beka était indéniablement un aventurier emblématique qui n’avait jamais baissé les bras. Bien au contraire, ce dernier avait montré toute l’étendue de son talent pendant ses 25 jours sur l’île. De toute évidence, « l’homme solaire » avait fait preuve d’une vraie force de caractère qui a sans doute séduit Denis Brogniart.

D’ailleurs, son père ne lésinait pas sur les efforts afin de le mettre en bonne condition physique pour le jeu de survie. Le chronomètre à la main, Samir l’avait motivé en lui disant qu’il ne tiendrait pas deux jours dans Koh-Lanta. Voilà des propos qui l’avaient donné envie de se surpasser.

Bertrand-Kamal et son père
©instagram/ @bekakohlanta

Quels ont été ses derniers mots ?

A l’évidence, Bertrand-Kamal souhaitait à tout prix vaincre cette maladie qui le rongeait de l’intérieur. A aucun moment, l’idée de renoncer ne lui avait traversé l’esprit. Bien au contraire, il voulait prendre le dessus. Au micro du Parisien, une collègue et amie du défunt a d’ailleurs confié ses derniers mots qu’elle avait entendus : « J’ai lutté comme un lion! (…) Diana, j’aime tellement la vie ».

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur