fbpx
Lifestyle

Ce chauffage d’appoint fait maison vous permet de vous chauffer en un temps record pour seulement 20 centimes

Astuce pour se chauffer à seulement 20 centimes
Astuce pour se chauffer à seulement 20 centimes - Unsplash

Cette technique, se basant sur des principes scientifiques, vous permettra de rester au chaud sans impacter vos factures d’énergie.

Comment limiter sa consommation d’énergie en hiver ? L’énergie est une denrée onéreuse que l’on ne peut se permettre de gaspiller, plus maintenant. Pour échapper au temps glacial qui s’annonce prochainement, plusieurs possibilités s’offrent à vous. 

Réchauffer sa maison par les moyens du bord, s’habiller efficacement, ou encore, faire des rénovations énergétiques. On vous dévoile quelques astuces qui vont radicalement changer, et pour le mieux , vos hivers. Voici pour vous, les gestes qui changent tout.

Une femme en couverture | Crédit photo : Pexels

Utilisez un chauffage d’appoint fait maison

C’est Dylan Winter, un journaliste britannique qui a partagé cette astuce sur les réseaux il y a de cela une dizaine d’années. Pas chère et facile à réaliser, cette technique en a déjà conquis plus d’un car elle vous permettra de réchauffer votre pièce en un rien de temps. Et ce, pour moins de 20 centimes. Pour la réaliser il faudra vous munir de quatre bougies chauffe-plats et de deux pots de fleurs de tailles différentes. 

bougie chauffage
Bougie chauffante – depositphotos

Allumez les bougies et recouvrez-les par les deux pots, prenez soin de laissez un peu d’espace pour faire passer l’air. Une fois opérationnelle, elle enveloppera votre pièce d’une chaleur douce et agréable. À utiliser sans modération ! Elle est aussi réutilisable autant que vous le voudrez. Assurez-vous juste de ne pas manquer de bougies.

À part cette astuce toute simple avec les bougies, il en existe également d’autres tout aussi efficaces afin de se réchauffer sans se ruiner. 

Couvrez vous efficacement 

Les vêtements servent à limiter les pertes de chaleur produites par notre corps. Plutôt que de porter une seule couche épaisse de vêtements, enfilez en plusieurs, de fine couche. Cela permettra d’emprisonner l’air chauffé dans plusieurs compartiments superposés. 

La méthode des trois couches est l’une des plus efficaces. Elle consiste à superposer une première couche en contact avec le corps qui évacuera l’humidité vers l’extérieur. La seconde couche servira à retenir la chaleur. La dernière couche, quant à elle, évacuera l’humidité intérieure. Elle servira aussi d’isolant contre les facteurs externes comme le froid, la neige ou encore la pluie. 

Une femme qui se couvre bien | Crédit photo : Pexels

Les activités physiques, la base 

Avec le froid, les muscles se contractent et se relâchent plus lentement, ce qui fait diminuer la chaleur corporelle. Bouger vous permettra de faire d’une pierre deux coups. Vous vous réchauffez sans dépenser le moindre sous et brûlerez vos graisses par la même occasion. 

En cas de « Trop la flemme », vous pouvez adopter une respiration réchauffante, intitulée la respiration « pranayama ». Elle se pratique à jeun et se réalise comme suit : assoyez- vous et prenez une longue inspiration en laissant votre ventre se gonfler naturellement. Expirez par la suite rapidement de façon saccadée. Votre ventre se dégonflera simultanément. Surtout, assurez-vous d’entendre le bruit de votre expiration par le nez. 

Faire une activité physique | Crédit photo : Pexels

Buvez des boissons chaudes 

En plus d’être délicieuses, elles vous hydratent et vous réchauffent. Certaines ont même des propriétés antioxydantes comme le thé vert. Évitez cependant de boire de l’eau trop chaude sinon vous aurez l’effet inverse. Car transpirer est un moyen utilisé par notre organisme pour diminuer notre chaleur corporelle. 

Consommer des aliments qui augmentent la température corporelle

Le poivre, l’ail, le potiron ou encore l’huile de moutarde stimulent la circulation sanguine et réchauffent notre corps. 

Ouvrir régulièrement les fenêtres 

Aérer la maison en ouvrant les fenêtres, mais pas plus de 3 minutes. En effet, l’air frais se réchauffe plus rapidement que l’air pollué. Aussi, fermez les volets la nuit, l’idéal serait d’utiliser des rideaux épais pour couvrir les portes et les fenêtres. 

Réguler votre thermostat à la température optimale 

L’idéal serait de régler à 19 degré la température dans les pièces à vivre et à 17 degré dans les chambres à coucher. Eh oui, pour un bon sommeil, il faut que la température de la chambre soit inférieure à celle des autres pièces de la maison. Selon l’ADEME « Agence De l’Environnement et de la Maîtrise d’Energie », réduire de 1 degré son thermostat permet d’économiser 7% d’énergie. 

Rénover pour mieux économiser 

Il faut vérifier en premier instant l’isolation thermique de sa maison. Saviez-vous que dans un habitat mal isolé 25 à 30% de la chaleur se perd par les toits 20 à 25% par les murs 10 à 15% par les vitres et les fenêtres 7 à 10% par les sols 

Les coûts de l’isolation varient de 25 à 250€/m², un investissement important mais nécessaire . En isolant la totalité de votre maison vous pourrez économiser plus de 60% d’énergie liée au chauffage. 

Maison en Hiver | Crédit photo : Pexels

Privilégier les chaudières/poêles à bois et les pompes à chaleur

Cette dernière astuce vous demandera d’investir plus de vingt centimes, mais pourquoi pas. Il faut compter entre 2000€ à plus de 20000€ pour pouvoir bénéficier d’une chaudière à bois. Mais une fois installée, elle vous permettra de diviser jusqu’à deux le prix de votre facture. 

Concrètement, une maison de 100m² payera 850€ en moyenne par année. Cerise sur le gâteau, elle couvre aussi bien le chauffage de la maison que le chauffage de l’eau. Elle est aussi recommandée aux maisons spacieuses. 

Pour les petites maisons, une poêle à bois sera idéale. Généralement elle sert de chauffage d’appoint et coûte moins chère qu’une chaudière à bois, entre 3000€ et 7000€. Les chaudières et poêles à bois sont considérées comme les chauffages de prédilection car le bois est le combustible le moins cher qu’on peut retrouver sur le marché. 

feu en bois | Crédit photo : Pixabay

La pompe à chaleur, quant à elle, est un vrai couteau suisse. Chère certes, elle vous coûtera dans les 7000€ à 14000€, mais très rentable. En effet, ce système utilise la chaleur de l’extérieur pour réchauffer la maison. 

Rattachée au système de ventilation, elle peut servir à renouveler l’air à l’intérieur de la maison, tout en préservant la chaleur. Dans certains modèles elle peut même servir à rafraîchir la maison. 

Comme vous l’avez lu, ce ne sont pas les idées qui manquent. Pourquoi ne pas en essayer quelques-unes ? Cela ferait du bien à la planète et encore plus à votre portefeuille.

Au sujet de l'auteur : Jacques Ronny

Rédacteur talentueux, il jongle entre articles d'actualité et histoires captivantes. Avec une plume imaginative et rigoureuse, il tisse des récits envoûtants tout en décryptant le monde contemporain.

Suivez-nous sur Google News Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.