fbpx
Insolite

Melanie Collett, 20 ans, a été contrainte de quitter son emploi en raison de sa beauté

Melanie Collett, trop belle pour son travail
© Instagram / @ melaniecollettx

Le monde du travail n'est pas facile et Melanie Collett en sait quelque chose. La jeune femme a dû démissionner de son travail simplement parce que ses collègues et les clients la trouvaient belle.

Certaines personnes sont prêtes à tout pour devenir encore plus belles. Si la plupart optent pour la chirurgie esthétique, d’autres préfèrent aller à la salle de sport pour améliorer leur apparence. Mais, comme nous le savons tous, la beauté peut aussi être génétique. Et parfois, être beau ou belle peut nous attirer des problèmes. C’est d’ailleurs ce qu’a vécu Melanie Collett dans son ancien travail.

Ses confidences

Melanie Collett vit à Edimbourg. Avant, elle travaillait au McDonald’s. Une expérience que la jeune femme de 20 ans ne risquerait pas d’oublier. Et pour cause, son physique lui rendait la vie difficile sur son lieu de travail. En effet, comme elle était la plus belle fille du restaurant, ses employeurs et ses collègues avaient des préjugés à son égard.

D’ailleurs, Melanie Collett se souvient du jour où ses supérieurs lui ont demandé de se démaquiller avant de poursuivre son travail. Ils lui ont dit d’aller dans un magasin pour trouver des produits qui l’aideraient à se débarrasser de son maquillage. Ils voulaient également qu’elle retire ses faux ongles à ce moment-là.

Selon Melanie, son directeur de l’époque la « détestait » en raison de sa beauté à couper le souffle. La belle blonde adorait porter des faux cils et se maquiller. Mais à chaque fois, son patron lui demandait toujours de tout enlever.

À lire aussi : « Je ne peux pas trouver de travail » : Black Alien sans emploi en raison de son apparence

Melanie Collett s’est lancée dans le divertissement

En poursuivant ses confidences pour The Sun, Melanie Collett se souvient d’un des clients qui voulait sortir avec elle. C’était un homme d’un âge avancé. Il s’est approché d’elle et lui a dit qu’elle était « trop belle » pour travailler au McDonald’s. Il a également fait des remarques comme quoi Melanie devait partir avec lui. « J’ai dit non, mais on a toujours fait une blague à ce sujet », a-t-elle confié.

Melanie Collett avait de nombreux admirateurs parmi ses collègues. Certains d’entre eux lui ont conseillé de s’inscrire sur un site spécialisés. Un conseil que la jeune femme a alors suivi. Aujourd’hui, elle partage des contenus olé olé sur une certaine plateforme. Elle a avoué que quelques-uns de ses collègues achètent même ces contenus.

Au McDonald’s, Melanie Collett ne gagnait pas beaucoup d’argent. Grâce à son nouveau métier, la jeune femme gagnerait jusqu’à 1 700 euros par jour.

Renvoyée à cause de sa tenue

Cette histoire de Melanie Collett fait penser à celle d’une jeune tiktokeuse qui a été renvoyée de son travail à cause de sa tenue. En fait, son employeur n’a pas apprécié de la voir porter un haut sans manches et un short de couleur noire. Il l’a alors renvoyée chez elle. « Je suis presque sûre d’avoir été virée », a-t-elle déclaré.

Sa vidéo n’a pas manqué de faire réagir les internautes. Si certains trouvent sa tenue normale, d’autres estiment que les shorts sont « inappropriés » au travail.

À lire aussi : Sa tenue jugée inappropriée à Disney, cette femme est contrainte de se couvrir

Au sujet de l'auteur : Daniel Laurent

Rédacteur web depuis 2019, je suis passionné par les infos qui font le buzz (potins, faits divers, divertissement, insolite, humour,...). Spécialisé dans l'actualité people, j'ai rejoint l'équipe des Crieurs du Web pour tenir les lecteurs informés des dernières nouvelles.