fbpx
Insolite

Atteinte du syndrome de Pica, elle est accro au talc et en mange 200 grammes par jour

Lisa est accro au talc depuis une dizaine d'années - Crédit : SWSN

Le syndrome de Pica favorise des addictions incroyables. Cette mère de 44 ans mange régulièrement du talc pour bébé depuis 15 ans. Elle fournit plus de détails sur son trouble de personnalité.

Lisa Anderson, une mère britannique de 44 ans, souffre d’une addiction particulière. Elle ne peut pas s’empêcher de manger du talc pour bébé. Son comportement est vraiment compulsif. D’après ses estimations, elle avale une petite bouchée 40 fois par jour. Elle se lève même la nuit pour en chercher. Les médecins l’ont averti sur le côté cancérigène du produit.

Syndrome de Pica : Lisa n’a jamais vaincu son addiction au talc

La vie de Lisa a basculé il y a 15 ans. Comme d’habitude, elle appliquait un peu de talc sur la peau de son bébé. Soudain, l’odeur du produit lui monta à la tête. Ses résistances étaient vaines, elle porta la poudre blanche à ses lèvres. C’est devenu une spirale infernale, une véritable addiction. Elle termine le contenu d’une bouteille de 200 grammes tous les jours.

La mère de 44 ans souffre du syndrome de Pica – Crédit : SWSN

Contrairement aux repas pris à des heures fixes, Lisa mange du talc toutes les 30 minutes. Consciente de son problème, elle avait essayé de se sevrer. Malheureusement, sa résistance a explosé au bout de 48 heures. Sa souffrance avait atteint un degré si élevé qu’elle n’a plus renouvelé l’expérience. Néanmoins, elle a récemment sollicité un soutien médical pour l’aider dans sa lutte.

À lire aussi : Syndrome du paillasson : qu’est-ce que ce syndrome qu’on a tous ?

Lisa risque gros, le talc serait cancérigène

Lisa Anderson est accro au talc – Crédit : SWSN

Même si le talc ne coute pas trop cher, les petites sommes atteignent une proportion énorme lorsqu’elles sont ajoutées. D’après ses calculs, Lisa a dilapidé 9500 euros au cours de ces 15 dernières années. Ce montant aurait pu servir à autre chose.

Son médecin a identifié son problème, le syndrome de Pica. Il pousse les personnes atteintes à consommer des substances non alimentaires et non comestibles.  Outre le souci financier, son comportement nuit à sa santé. Le Centre international de recherche sur le cancer (Cicr) a averti les parents, le talc serait cancérigène.

L’utiliser pour les bébés est maintenant déconseillé.

À lire aussi : Elle ne mange que 3 pommes par jour : 5 ans plus tard, elle lève le voile sur sa triste transformation !

Au sujet de l'auteur : Les Crieurs Du Web

Ce compte auteur est composé de journalistes et de rédacteurs indépendants et expérimentés possédant une expertise dans les domaines suivants : actu people, divertissements, buzz et lifestyle.