Tranche de vie

Nés hommes, des jumeaux deviennent des femmes grâce à leur grand-père qui finance leur opération

Mayla Phoebe de Rezende et Sofia Albuquerck
Crédits : Instagram.
5 Partages

A 19 ans, Mayla et Sofia sont désormais des femmes. Elles sont ainsi les premières jumelles nées hommes à avoir subi une opération de réassignation, souligne leur chirurgien.

Mayla Phoebe de Rezende et Sofia Albuquerck sont deux jumelles brésiliennes. A 19 ans, elles ont choisi de devenir définitivement des femmes grâce à une opération chirurgicale. Pour leur chirurgien, José Carlos Martins, il s’agit de cas uniques.

Sofia et Mayla ont toujours su qu’elles étaient des femmes

Les deux jeunes femmes, anciennement des hommes, ont grandi ensemble et elles ont ressenti en même temps ce besoin de changer de genre. Les soeurs confient ainsi ne s’être jamais senties « garçons » et avoir très tôt su qu’elles voulaient devenir des femmes, rapporte le Dailymail.

Mayla Phoebe de Rezende
Mayla Phoebe de Rezende. Crédits : Instagram.

« J’ai toujours aimé mon corps, mais je n’aimais pas mes organes génitaux », fait ainsi savoir Mayla, qui étudie la médecine en Argentine. La jeune femme est désormais ravie de pouvoir s’assumer pleinement en tant que femme, tout comme sa soeur Sofia.

Sofia Albuquerck
Sofia Albuquerck. Crédits : Instagram.

Pour changer d’organes génitaux, Mayla et Sofia ont donc fait appel au chirurgien José Carlos Martins, qui exerce à la clinique Transgender Center Brazil. Les deux jumelles ont été admises dans cet établissement du sud-est du Brésil les 13 et 14 février derniers. Mayla et Sofia ont été opérées à un jour d’intervalle.

Mayla Phoebe de Rezende
Mayla Phoebe de Rezende. Crédits : Instagram.

Leur grand-père vend une ferme pour financer les deux opérations de réassignation

A leur réveil, la joie était totale. Euphoriques, les deux soeurs ont fait part aux médias locaux de leur bonheur d’être femmes. Lors d’une vidéoconférence avec l’AFP, elles ont ainsi confié avoir pleuré en se découvrant sans leurs organes génitaux masculins.

Mayla Phoebe de Rezende
Mayla Phoebe de Rezende. Crédits : Instagram.

Un soulagement également partagé par leur mère, Mara Lucia da Silva. « Quand elles ont assumé leur genre, c’était un vrai soulagement pour moi. Pour moi, ce n’a jamais été ‘eux’, mais ‘elles’ », souligne leur maman, qui a toujours eu l’impression d’élever des filles et non des garçons.

Sofia Albuquerck
Sofia Albuquerck. Crédits : Instagram.

Si cette opération a été possible, c’est grâce à leur grand-père. Un homme dont l’une des deux jumelles porte en hommage le nom, tandis que l’autre a gardé celui de leur père. Pour obtenir les fonds nécessaires, l’homme a vendu une ferme environ 100 000 réais (près de 15 000 euros). Une somme qui a permis à ses deux petites filles de changer d’organes génitaux.

Désormais pleinement femmes, Mayla Phoebe de Rezende et Sofia Albuquerck profitent de leurs corps comme elles l’entendent. Tout ce qu’elles demandent, c’est d’être respectées en tant que transgenre. « Je suis fière d’être une femme trans », conclut Mayla. Les deux soeurs veulent maintenant devenir mères en adoptant des enfants.

Signaler une erreur

.

5 Partages

Ce contenu peut également vous intéresser :


Vous aimez cet article ? Recevez les meilleurs chaque jour. C'est gratuit.

 

ON Y EST PRESQUE... Il va juste falloir que l'on confirme votre adresse e-mail. Pour confirmer votre inscription, merci de cliquer sur le lien que l'on vient de vous envoyer par mail. (vérifiez votre dossier SPAM)

Quelque chose n’allait pas.

Fermer