fbpx
Famille

«Mes enfants sont nés à deux ans d’intervalle et personne ne me croit quand je dis qu’ils sont jumeaux»

Rachel, Mac MacCarthy et leurs jumeaux
© Facebook / Rachel McCarthy

Voilà une histoire un peu particulière. Cette mère de famille dit avoir accouché de jumeaux à 2 ans d’intervalle.

Quand Rachel a fait la rencontre de son compagnon, celui-ci était déjà père de deux filles. Mac McCarthy avait aussi subi une vasectomie. Ce qui a réduit la capacité des deux tourtereaux à avoir des enfants ensemble. Pourtant, quand ils s’étaient mis en couple, c’était l’un de leurs plus grands rêves. Ils ont ainsi essayé de faire une opération pour annuler la vasectomie de Mac, mais en vain.

Cependant, il était hors de question pour Rachel et Mac MacCarthy de renoncer à leur désir de devenir parents. De ce fait, le couple a opté pour la seule solution possible qui lui a été offerte. Il s’agit de la fécondation in vitro. Pour ce faire, ils ont dû économiser beaucoup d’argent. On vous raconte leur histoire pas comme les autres.

Le chemin était long

Afin d’atteindre leur objectif commun, Rachel et son compagnon ont dû aller jusqu’en Espagne pour commencer un traitement. Cela a duré pendant plusieurs mois. Ce qui n’était pas du tout facile à vivre pour le couple. En effet, avant que leurs efforts ne payent, Mac McCarthy et sa chérie ont dû faire face à deux déceptions, suite à l’échec de leur traitement.

© Facebook / Rachel McCarthy

Ce n’est qu’à la troisième tentative que le processus est positif. Après 18 mois d’attente, les choses semblaient, en effet, bouger pour les deux tourtereaux puisque quatre embryons ont enfin pu être créés. Suite à cela, la belle blonde et son compagnon ont décidé d’en congeler deux et de placer les deux restants en Rachel.

Seulement, peu de temps après ce premier transfert, la jeune femme est tombée enceinte, faisant ainsi son bonheur, ainsi que celui de son chéri. Mais alors que les deux tourtereaux se réjouissaient de cette bonne nouvelle, la découverte a été accompagnée d’un drame des semaines plus tard.

Lors de la 12e semaine de sa grossesse, Rachel et Mac ont découvert qu’ils attendaient des jumeaux. Malheureusement, l’un d’eux n’avait pas pu survivre. Face à cela, l’émotion de Rachel était partagée.

« C’était difficile car j’étais ravie qu’un bébé ait survécu mais en même temps j’étais vraiment triste que l’autre n’ait pas survécu », confie-t-elle.

Selon ses dires, celle qui voulait être mère affirme avoir s’être sentie coupable de se réjouir qu’un enfant ait pu voir le jour. Et cet enfant en question, c’était une petite fille, répondant au nom de Jorgey.

© Facebook / Rachel McCarthy

À lire aussi : Elle tombe enceinte deux fois en trois semaines d'intervalle et donne naissance à des jumeaux

Des jumeaux de 2 ans d’écart

Après la naissance de Jorgey, Rachel et son compagnon ont une nouvelle fois tenté d’avoir un autre enfant et ont ainsi utilisé les deux embryons qui leur restaient. Une fois de plus, la femme est enceinte de jumeaux, mais un seul avait pu survivre. Il s’agit du petit Vinney qui est né deux ans après l’arrivée au monde de sa sœur.

Les deux enfants ont grandi depuis et sont très proches. Pour leur maman, les deux bambins sont des jumeaux, bien qu’ils soient nés à deux ans d’écart. Lors de sa confession, Rachel a notamment dit :

« Deux ans, c’est une grande différence quand ils sont petits, à tel point que les gens ne peuvent pas le croire quand je dis qu’ils sont jumeaux. »

Aujourd’hui donc, Mac McCarthy et sa femme, Rachel, sont plus heureux que jamais aux côtés de leurs deux jumeaux. Leur histoire est devenue une source d’inspiration pour nous tous. En effet, malgré les difficultés qu’ils ont traversées, les deux tourtereaux n’ont jamais baissé les bras pour atteindre leur plus grand rêve, celui de devenir parents. Résultat : ils ont eu deux magnifiques bébés.

La preuve que quand on veut, on peut vraiment. On leur souhaite à eux, ainsi qu’aux deux fruits de leur amour d’être heureux pour le restant de leurs jours !

© Facebook / Rachel McCarthy

À lire aussi : Elle s’attire les foudres des internautes en postant une vidéo de sa fille Lara : « Quand ils ont 2-3 jours, ils ne ressentent pas la douleur »

Au sujet de l'auteur : Lenanto Edmonston

Être rédacteur n'est pas qu'une profession, mais une réelle passion. C'est dans un style simple et sympathique que je vous informe sur l'actualité et bien d'autres thématiques...