Télé

The Voice : un chroniqueur de TPMP tacle Nikos Aliagas pour son rôle dans l’émission de TF1

Nikos-Aliagas-dans-The-Voice
Nikos Aliagas dans The Voice ©TF1

Guillaume Genton, l'un des chroniqueurs de TPMP, s'en est pris à Nikos Aliagas. À son avis, la présence de l'animateur dans "The Voice" n'est plus d'aucune utilité.

La 11e saison de « The Voice » a débuté ce samedi 12 février sur TF1. L’occasion pour les fans de l’émission de découvrir de nouveaux talents parmi tant d’autres. De plus, les téléspectateurs ont pu retrouver Florent Pagny, Amel Bent, Vianney et Marc Lavoine dans leurs traditionnels fauteuils rouges. En effet, pour cette nouvelle édition, la production n’a pas fait beaucoup de changements au niveau des membres du jury. Cependant, ils seront cinq avec l’arrivée de Nolwenn Leroy dans le rang des coachs où elle sera celle de la dernière chance.

En ce qui concerne l’animation, Nikos Aliagas assure son rôle comme dans toutes les saisons précédentes. Un rôle qui a fait l’objet de critiques dans « Touche pas à Mon poste » ce lundi 14 février.

À lire aussi : Nikos Aliagas : nostalgique, l’animateur publie une photo de lui à 15 ans !

Les mêmes coachs que lors de la saison précédente de « The Voice »

Pour cette nouvelle saison, ce sont toujours Florent Pagny, Amel Bent, Vianney et Marc Lavoine qui forment le jury. En effet, c’est la première fois depuis la saison 2 que les coachs restent les mêmes pendant deux saisons consécutives. La production continue de croire en ces quatre stars pour tout donner dans leur rôle de jurés.

Mais, pour étoffer leurs rangs et apporter de la nouveauté à l’émission, Nolwenn Leroy a rejoint l’équipe pour cette édition. Cependant, elle n’apparaît pas aux côtés de ses compères mais en coulisses. Et elle joue un rôle important lors des auditions à l’aveugle.

Les-coachs-de-The-Voice
Les coachs de The Voice ©Instagram / @nikosaliagas

En ce qui concerne son rôle, Nolwenn Leroy est en quelque sorte la coach qui aura le dernier mot. Elle représente le dernier espoir des candidats qui n’ont pas réussi les auditions à l’aveugle. En effet, la chanteuse de 39 ans choisit parmi ceux qui ont échoué 4 talents pour former son équipe. Les heureux élus auront ensuite la chance de passer à la compétition classique lors des battles. De quoi mettre encore plus de suspense dans l’émission musicale phare de TF1.

Les chroniqueurs de TPMP s’en mêlent

Ce lundi 14 février, Cyril Hanouna a présenté un nouveau numéro de « Touche Pas à Mon Poste » avec ses chroniqueurs. Au cours de cette émission, l’animateur et son équipe se sont exprimés sur le premier jour de diffusion de « The Voice 11″ sur TF1. Le nouveau rôle de Nolwenn Leroy n’aurait pas fait l’unanimité auprès des téléspectateurs. Pour sa part, Cyril Hanouna a apprécié la présence de la chanteuse dans cette nouvelle édition de « The Voice ». Cependant, Guillaume Genton, l’un de ses chroniqueurs, a dit ce qu’il pense du rôle de Nikos Aliagas. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que celui-ci n’y est pas allé par quatre chemins.

Lequipe-de-TPMP-parle-de-Nikos-Aliagas
L’équipe de TPMP parle de Nikos Aliagas ©c8

Guillaume Genton a d’abord critiqué les premières audiences du programme musical de TF1 qui, selon lui, « sont à relativiser ». Puis, il s’en est pris à son animateur historique, Nikos Aliagas. « Je me suis rendu compte d’un truc samedi soir, c’est que Nikos ne sert plus à rien dans cette émission”, a-t-il déclaré. Le jeune homme a même fait le compte des heures d’apparition de l’animateur dans le programme. “J’ai compté que sur deux heures six d’émission, on le voit cinq minutes », a-t-il expliqué à Cyril Hanouna et à ses collègues chroniqueurs.

Signaler une erreur