Télé

Sophie Davant (Affaire conclue) : son comportement agace fortement les internautes


Aux commandes de deux épisodes d’Affaire conclue, Sophie Davant s’est attirée les foudres des internautes. A l’évidence, son attitude sur le plateau commence à irriter sérieusement les téléspectateurs. Ces derniers se sont en effet emparés de leurs comptes Twitter pour exprimer leur agacement.

Diffusée sur France 2 depuis le 21 août 2017, l’émission Affaire conclue continue de rassembler des millions de curieux tous les après-midis. Nul doute que la fine équipe dirigée par Sophie Davant en est pour quelque chose. Fidèle à sa réputation, la cheffe de troupe ne lésine en effet pas sur les efforts pour attirer l’attention de plus en plus de téléspectateurs. Il faut dire que le programme de brocante est devenu un rendez-vous incontournable.

A l’instar des autres stars du petit écran, la journaliste de 58 ans ne fait pas l’unanimité auprès des téléspectateurs. Eh oui, on ne peut pas plaire à tout le monde et ce n’est pas l’acolyte de Caroline Margeridon qui va dire le contraire. Comme à leur habitude, ses détracteurs scrutent en effet ses moindres faits et gestes. Outre le côté professionnel, ses haters n’hésitent pas à se mêler de sa vie privée.

Le 11 mai dernier, Sophie Davant était aux commandes deux épisodes du magazine d’enchères. Mis à part les objets de collection des vendeurs, l’animatrice de France 2 a aussi attiré l’attention. Là encore, il s’agit d’une petite habitude de la quinquagénaire qui agace fortement certains téléspectateurs. Sans surprise, ils ont pointé du doigt l’attitude de la présentatrice sur le réseau social à l’oiseau bleu.

À lire aussi : Sophie Davant recadre une de ses fans qui l'accuse d'avoir "refait ses lèvres"

Sophie Davant croule sous les critiques

Nul doute que les téléspectateurs d’Affaire conclue sont avides de conseils des expertes de l’émission de brocante. C’est l’une des raisons pour lesquelles le programme de France 2 continue de cartonner. A titre d’information, la chaîne a été le leader des audiences le 11 mai 2022. Selon les chiffres relayés par nos confrères de Toutelatele, le premier épisode a attiré 860 000 curieux, soit 16,4% de l’ensemble du public. Le second a fait mieux avec 1,19 million de fidèles (17,9%).

L’inspiration et la créativité des collègues de Sophie Davant expliquent aussi en partie le succès de l’émission. Débordant d’imagination, Stéphane Vanhandenhoven voulait notamment conclure une affaire pour une malle sans connaître l’estimation au préalable. Malheureusement pour lui, il a dû débourser 500 euros pour cet objet. Malgré tout, les téléspectateurs ont bien apprécié cette séquence. Néanmoins, celle de la maman de Valentine et Nicolas qui teste un fauteuil se démarque du lot.

Cette petite habitude de Sophie Davant sur le plateau d'Affaire conclue
Cette petite habitude de Sophie Davant sur le plateau d’Affaire conclue – ©France 2

C’est devenu une habitude pour la pétillante animatrice. En effet, la quinquagénaire teste systématiquement les chaises présentées dans le magazine d’enchères. Cécile, une vendeuse venue sur le plateau de l’émission en a fait l’expérience. Il n’en fallait pas plus aux internautes pour dénoncer le comportement particulièrement énervant de la présentatrice. Elle a ainsi fait l’objet de vives critiques sur Twitter. D’autres se sont par la suite moqués d’elle en voyant une 2e chaise dans le programme de brocante.

La fatiguée de naissance
« La fatiguée de naissance »
Sophie Davant vivement critiquée
Sophie Davant vivement critiquée
L'animatrice d'Affaire conclue dans le viseur des internautes
L’animatrice d’Affaire conclue dans le viseur des internautes

Une jeune collègue prend sa défense

Il va sans dire que cette mauvaise manie de l’animatrice d’Affaire conclue n’est pas du goût de tout le monde. Pourtant, ce n’est pas la seule fois que la présentatrice vedette de France 2 est sous le feu des critiques. Au micro de Sudinfo, Pierre-Jean Chalençon s’en était aussi pris à la cheffe d’équipe.

« Sophie Davant, elle, se permettait d’arriver en moto taxi (…) soi-disant parce que ça coûtait trop cher (…) On n’avait pas une loge, nous les acheteurs ! Nos loges, c’était où Sophie Davant allait aux toilettes »

Bien que la principale concernée n’ait pas réagi aux propos virulents du grand fan de Napoléon, Aurore Morisse a évoqué ses rapports avec la patronne. L’une des dernières recrues de l’émission a notamment confié à nos confrères de Télépro : « Au début c’est compliqué pour tout le monde. On comprend pourquoi en la connaissant elle donne le sentiment d’être inapprochable et intouchable ». Ce, avant d’ajouter :

« Il faut savoir se protéger de la notoriété (…) A un moment donné, si on ne met pas une barrière, on se sent presque agressé. Et Sophie doit se mettre cette protection et elle a tout à fait raison puisque c’est sa barrière à elle pour se sentir en sécurité »

À lire aussi :

    Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

    Signaler une erreur