Télé

Scène improbable dans TPMP : Bernard Montiel renifle la culotte sale d’une invitée


Alors que l’influenceuse Ruby Nikara est venue défendre son business polémique sur le plateau de TPMP, Bernard Montiel a tenu à tester la qualité de l’un de ses produits. Du coup, le chroniqueur a reniflé la culotte sale de l’invitée de Cyril Hanouna. Voilà une scène lunaire qui a provoqué l’hilarité générale, mais aussi le dégoût.

Depuis quelques jours, Ruby Nikara fait parler d’elle sur les réseaux sociaux et dans les médias. Pour ceux et celles qui ne sont pas au courant, l’influenceuse vend l’eau de son bain usée à 1 500 euros. Aussi surprenant que cela puisse paraître, celle qui se décrit comme une femme d’affaires rencontre le succès.

Du coup, la chanteuse a rapidement lancé un autre business singulier, celui de la vente de ses dessous portés. Bien entendu, Cyril Hanouna a eu vent de cette folle histoire. Le 9 mars 2022, le trublion de C8 a donc invité celle qui est à l’origine de ce nouveau buzz sur le plateau de TPMP. Sans surprise, son business inédit n’a pas fait l’unanimité dans les rangs des chroniqueurs. Géraldine Maillet ou encore Guillaume Genton lui ont clairement fait savoir.

En revanche, Bernard Montiel semble approuver certains produits mis en vente sur sa boutique en ligne. C’est apparemment le cas des culottes sales de Ruby Nikara. En plein direct, l’influenceuse lui a en effet tendu une. Dans la foulée, le chroniqueur de TPMP n’a pas hésité à la renifler.

Bernard Montiel ravi de tester la qualité

A l’évidence, le nouveau business de Ruby Nikara n’est pas du goût de tout le monde. Alors que l’humoriste Maxime Gasteuil s’est moqué d’elle dans une vidéo, une star de télé-réalité a taclé l’émission TPMP. Il s’agit d’Angèle Salentino qui a rappelé que la rappeuse vend l’eau usée de son bain pour 1 500 euros le bocal et ses dessous portés pour 100 . Cyril Hanouna a donc offert plus de visibilité à la femme d’affaires et ses surprenants articles.

Consciente que sa nouvelle activité lucrative choque plus d’un, l’invitée de Baba a confié dans le talk-show de C8 : « Je ne cherche pas le buzz, je suis juste une businesswoman ». Malgré les critiques, elle n’a pas hésité à apporter quelques échantillons de ses produits sur le plateau de TPMP.

D’ailleurs, la jeune femme a bien fait d’en apporter lors de cette invitation de Cyril Hanouna. La raison ? Intrigué, Bernard Montiel a tenu à voir la qualité du produit pour le lancement de son business inédit. Ruby Nikara s’est donc empressée de lui tendre une culotte sale. Sans la moindre hésitation, l’homme au bronzage impeccable l’a reniflée. Inévitablement, son geste inattendu a provoqué l’hilarité sur le plateau. Cependant, nombreux sont ceux qui ont éprouvé du dégoût.

Est-ce légal de vendre des culottes usagées ?

Invitée à deux reprises sur le plateau de TPMP, Ruby Nikara s’est régulièrement embrouillée avec de nombreux chroniqueurs. Guillaume Genton a notamment dénoncé le « manque de limites » et le principe « d’argent facile ». Bien que Delphine Wespiser se soit fait traiter de « bitch » par l’influenceuse, l’ancienne Miss France s’est amusée de la situation avec Bernard Montiel. En effet, la compagne de Roger a aussi senti sa culotte usagée.

Quant à l’avocat Yves Toledano, il est venu dans le talk-show de C8 pour évoquer l’aspect légal du business de l’influenceuse. Sans détour, le professionnel a déclaré : « C’est interdit par la loi ». Ce, avant d’ajouter :

« Il y a un principe en France qui dit qu’on a pas le droit de vendre, de monétiser, une partie de son corps ou un produit de son corps (…) On frise aussi un peu avec l’escroquerie, car j’ai été sur le site, et quand on veut acheter l’eau du bain, on ne sait pas quelle quantité on achète. Donc on paye 1500 euros et on ne sait pas ce qu’on a ! »

Signaler une erreur