Télé

« Pékin Express » : Les objets qu’il est interdit de prendre dans le sac à dos des aventuriers


Dans Pékin Express, les candidats portent un sac à dos rouge contenant leurs affaires essentielles pendant l'aventure. Mais la présence de certains objets dans ces sacs est strictement interdite. De quels objets s'agit-il ?

Ce jeudi 3 mars 2022, M6 a diffusé un nouveau numéro de « Pékin express : sur les terres de l’aigle royal ». L’occasion pour les téléspectateurs de retrouver les binômes encore en lice dans cette aventure. Comme lors des saisons précédentes, les candidats peuvent glisser dans leur sac quelques affaires qui leur sont indispensables.

Avec ces fameux sacs à dos rouges de 50 à 60 litres, les aventuriers sont donc amenés à voyager léger. Ces contenants leur permettent de garder tout ce dont ils peuvent avoir besoin. Cependant, il existe quelques règles que les candidats doivent respecter. En effet, certains objets sont interdits dans ces sacs pendant le voyage.

À lire aussi : Une fillette de 11 ans doit porter un sac de 11 kg sur le dos à cause du coronavirus

Le fameux sac à dos rouge de « Pékin Express »

Quelques jours avant le début de l’aventure, la production informe les candidats d’une liste de vêtements qu’ils doivent avoir sur eux. Cette liste dépend évidemment du programme mais surtout des conditions météorologiques des lieux où les candidats devront se rendre.

Dans leur valise, ils peuvent alors mettre tout ce qu’ils veulent emporter. Toutefois, chaque valise doit peser en moyenne 20 kilos. À leur arrivée, la production met à la disposition des aventuriers un sac à dos dans lequel ils doivent transvaser leurs affaires. Et tout ce qui ne rentre pas dans le sac reste dans leur valise, qu’ils récupéreront à la fin de leur aventure.

Vanessa-de-Pekin-Express-avec-son-sac-a-dos
Vanessa de Pékin Express avec son sac à dos ©Instagram / @pekinexpressofficiel

Dans cette édition intitulée « Pékin express : sur les terres de l’aigle royal », les candidats n’ont eu que quelques minutes pour préparer leur sac. En effet, le transfert s’est fait devant les caméras au début de la course en un temps réduit. Certains l’ont même fait à l’aveugle. En fait, les aventuriers étaient loin d’imaginer qu’ils choisiraient de cette manière ce qu’ils emporteraient avec eux. Si certaines équipes se sont bien débrouillées, pour d’autres, c’était une véritable foire aux vêtements.

Les objets non autorisés à mettre dans le sac

De nombreux téléspectateurs sont curieux de savoir ce que les concurrents peuvent mettre dans leur sac à dos. S’ils ont eu le temps de choisir parmi leurs affaires, ils n’ont pas le droit d’apporter certains objets. Le règlement du jeu ne permet pas aux candidats de se munir d’appareils connectés. Pour cela, la production confisque leurs téléphones au début du tournage. Ils ne sont pas non plus autorisés à venir avec des appareils photo ou des guides touristiques dans l’émission. Pour rappel, au fil des saisons de « Pékin Express », il y a toujours des candidats qui arrivent avec des objets insolites.

Dans ces fameux sacs, les aventuriers peuvent toutefois glisser un carnet et un stylo pour prendre des notes. La production se montre également tolérante quant aux éventuels petits cadeaux qu’ils emportent pour remercier leurs hôtes. Mais là encore, les candidats doivent tenir compte de certains points. « Cela doit rester dans des quantités raisonnables. On n’acceptera pas quinze montres en toc à échanger contre des parcours en stop… Il ne faut pas que cela devienne un commerce« , a précisé Thierry Guillaume.

Les aventuriers de « Pékin Express » disposent chacun d’une trousse de premiers soins pour prévenir d’éventuels maux. D’ailleurs, la production a engagé un médecin pour les accompagner durant le parcours en cas de besoin.

À lire aussi :

    Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

    Signaler une erreur