Télé

L’Amour est dans le pré : Karine Le Marchand recadre sèchement Nathalie, les internautes applaudissent


C’est déjà le clap de fin pour la 16e saison de L’Amour est dans le pré. En effet, les téléspectateurs ont découvert la deuxième et dernière partie du bilan le 29 novembre 2021. Karine Le Marchand a d’ailleurs profité de cette occasion pour remettre Nathalie à sa place, et ce, au plus grand bonheur des internautes.

On parle de :

Nul doute que cette seizième édition du programme de romance de M6 était particulièrement riche en émotions et en rebondissements. Certains candidats à l’instar d’Hervé le Picard ont rapidement conquis le cœur du public. De toute évidence, l’aventure de l’éleveur de vaches laitières avec sa chérie Stéphanie a fait grand bruit ces dernières semaines.

A l’instar de l’agriculteur de 43 ans, Vincent le vigneron a également bien fait de participer à L’Amour est dans le pré 16. Par contre, Nathalie a connu un parcours chaotique avec ses deux prétendants. En ce sens, elle n’a pas trouvé chaussure à son pied.

Venue seule à l’ultime bilan, l’agricultrice de 51 ans s’est retrouvée face une Karine Le Marchand bien déterminée à la remettre sur les bons rails. Il faut croire que l’animatrice préférée des Français n’a pas vraiment apprécié son attitude à l’encontre de Bruno et Stéphane.

À lire aussi : Karine Le Marchand en fauteuil roulant dans L’amour est dans le pré, elle s’explique !

« Tu cherchais des ouvriers agricoles ! »

Connue pour son franc-parler, Karine Le Marchand n’hésite jamais à remettre à leur place les agriculteurs et les prétendantes trop arrogants. D’ailleurs, elle ne se limite pas aux participants de L’Amour est dans le pré. Tout récemment, elle a poussé un coup de gueule contre les stars de télé-réalité et plus précisément, les « mecs qui n’ont rien dans la tête ». Ainsi, mieux vaut ne pas lui « chercher des noises ».

Nathalie l’a appris à ses dépens. A l’évidence, son caractère jugé « insupportable » par les internautes a également attiré l’attention de l’animatrice de M6. Elle n’est d’ailleurs pas prête à passer l’éponge. En effet, l’éleveuse de veaux a mené la vie dure à ses deux prétendants. De ce fait, certains twittos sont persuadés qu’elle avait oublié le concept du programme de romance, celui de trouver sa moitié.

Au lieu de se montrer agréable et chaleureuse avec ses invités, la quinquagénaire a violemment attaqué Stéphane. Voilà une séquence qui n’a pas manqué de faire réagir les internautes. Quant à Karine Le Marchand, elle a attendu la 2e partie du bilan pour dire ses quatre vérités à la candidate de L’Amour est dans le pré. Le moins que l’on puisse dire c’est que la grande amie de Stéphane Plaza n’a pas mâché ses mots.

« On croyait que tu cherchais des ouvriers agricoles ! (…) Il faut que tu prennes des cours d’amabilité aussi  »

Dans la foulée, Stéphanie s’est empressée de répondre: « Oh je suis très aimable ». Dès lors, Karine Le Marchand est montée au créneau pour remettre à sa place cette mère célibataire.

« Non, alors pas du tout ! Tu parles pète-sec ! Il faut que tu travailles là-dessus tu n’es pas aimable (…) Tu ne peux pas tout dire, tu fais de la peine. On n’est pas des enfants de cinq ans en fait… »

Voilà qui est clair. De leurs côtés, bon nombre d’internautes ont salué l’intervention de la présentatrice de l’émission. Jugée insupportable, l’agricultrice n’a en effet pas fait l’unanimité auprès des téléspectateurs. Ces derniers ont ainsi réagi aux propos de l’animatrice sur Twitter.

Les conseils avisés de Karine Le Marchand à Nathalie

Au-delà des critiques, la mère d’Alya est une animatrice au grand cœur qui accorde une importance particulière aux parcours des agriculteurs dans L’Amour est dans le pré. Tout porte à croire qu’elle arrive facilement à cerner la personnalité des candidats. Pour rappel, elle avait exprimé une certaine réticence à la participation de Vincent le Provençal à l’aventure.

Karine Le Marchand a également compris que Nathalie se montrait hautaine et méprisante avec ses prétendants, car elle avait peur de revivre des épreuves douloureuses. Au micro du Parisien, la mère de trois enfants a en effet révélé avoir été victime de violences conjugales. Malgré tout, l’acolyte de Stéphane Plaza lui a fait comprendre qu’il ne faut pas faire payer aux autres ce qu’elle avait vécu.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur