Actualités

Un enfant de 2 ans expulsé d’un vol Southwest Airlines après avoir retiré son masque pour manger


Aux Etats-Unis, une mère et son enfant en bas âge ont été priés de descendre d'un avion. Leur faute ? Le petit garçon avait retiré quelques instants son masque pour manger.

On parle de :

À lire aussi : Une femme verbalisée après avoir retiré son masque pour manger : est-elle vraiment en tort ?

C’est une mésaventure dont se souviendra longtemps Jodi Degyansky. L’Américaine et son enfant ont été contraints de quitter un avion de ligne dans lequel ils avaient pris place, juste avant le décollage.

La raison de cette expulsion soudaine ? Son petit garçon de deux ans a enfreint le règlement en retirant son masque contre le coronavirus.

Priés de descendre du vol Southwest Airlines à cause d’une simple collation

Jodi Degyansky est une maman de 34 ans qui ne décolère pas. La jeune femme se trouvait dans un vol de la compagnie Southwest Airlines devant relier Fort Myers à Chicago, lorsqu’elle a été priée de quitter l’habitacle.

Juste avant le décollage, son fils prénommé Hayes a eu faim. L’enfant a donc retiré son masque pour prendre une collation. Or, à bord des avions de la compagnie Southwest Airlines, il est interdit de quitter son masque, même pour manger.

Dans les avions de cette compagnie aérienne, les masques sont obligatoires pour les enfants de deux ans, lorsque la distanciation sociale ne peut pas être respectée. Le petit Hayes n’a donc pas respecté la règle et la réaction du personnel a été immédiate : on a demandé à la mère et son fils de quitter l’avion.

Jodi Degyansky aimerait que les compagnies aériennes soient plus tolérantes avec le port du masque pour les enfants

Jodi Degyansky a bien tenté de discuter avec les membres de l’équipage pendant un quart d’heure, en vain : elle et son fils ont été débarqués au sol.

« Nous essayons de nous y habituer, mais il n’a que deux ans », a souligné la mère de famille auprès de Knox News.

Jodi Degyanski et son petit garçon expulsés d'un vol de Southwest Airlines.
Source : Facebook Jodi Degyansky.

Jodi Degyansky aimerait notamment que les compagnies aériennes se montrent plus tolérantes avec les jeunes enfants.

Après s’être fait expulser du vol de Southwest Airlines, la mère et son fils ont dû prendre un billet pour Chicago vendu par une autre compagnie. Coût du billet : 600 dollars. Une facture onéreuse pour un petit garçon qui avait tout simplement faim.

La compagnie Southwest Airlines a été contactée par CNN. Elle n’a pour l’instant fait aucune déclaration au sujet de l’incident.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur