fbpx
Actualités

TPMP définitivement déprogrammée ? Nouveau rebondissement dans l’affaire Hanouna/Boyard

TPMP, l’émission définitivement déprogrammée ? Nouveau rebondissement dans l’affaire Hanouna/Boyard
TPMP, l’émission définitivement déprogrammée ? Nouveau rebondissement dans l’affaire Hanouna/Boyard - © C8

Le vif accrochage entre Cyril Hanouna et Louis Boyard fait couler beaucoup d’encre. L’Arcom s’en mêle et les sanctions vont tomber.

Le 10 novembre dernier, le député de La France Insoumise, Louis Boyard était l’un des invités de l’émission TPMP sur C8. Le jeune politicien de 22 ans est venu débattre de la situation des migrants à bord du navire humanitaire Ocean Viking.

Sur sa lancée, le député de la NUPES a accusé les « cinq personnes les plus riches » de France qui appauvrissent l’Afrique. Puis, il a dénoncé les activités de Vincent Bolloré. Le milliardaire n’est autre que le propriétaire du groupe Canal+ et donc de la chaîne C8. En ce sens, Cyril Hanouna est sorti de ses gonds.

« Abruti », « Bouffon », « T’es qu’une m*rde » … l’animateur de 48 ans a traité de tous les noms son invité et ancien chroniqueur de TPMP. Ce dernier a fini par quitter le plateau sous les hués du public. L’affaire risque toutefois de se corser. La séquence a en effet été signalée à l’Arcom (l’ex-CSA).

L’Arcom évoque des sanctions

Sur le plateau de TPMP, Louis Boyard a notamment accusé Cyril Hanouna de faire monter le racisme en France. Le trublion de C8 ne s’est cependant pas laissé faire. Les chroniqueurs et le public ont ainsi assisté à une violente altercation verbale qui n’est pas sans conséquence.

Il faut dire que Mathilde Panot, la présidente du groupe La France insoumise à l’Assemblée nationale n’était pas prête à passer l’éponge. D’où l’intervention de l’Arcom. Le gendarme de l’audiovisuel a de ce fait saisi un rapporteur indépendant, membre du Conseil d’État.

Le dossier a ainsi été transmis à Bernard Dacosta, président de la dixième section du contentieux du Conseil d’État. Il va tout d’abord examiner la séquence de TPMP. Puis, il décidera s’il y a lieu d’instruire une procédure de sanctions.

Force est souligner que des séquences de TPMP sont régulièrement signalées à l’Arcom, et ce, depuis plusieurs années. En 2016, C8 a fait l’objet d’une mise en garde après les insultes de Cyril Hanouna contre un chroniqueur, comme le rappelle BFMTV. Karine Ferri & co ont aussi alerté le régulateur de l’audiovisuel après la fuite des photos privées.

arcom tpmp

À lire aussi : « T’es une m*rde! » : gros clash entre Cyril Hanouna et le député Louis Boyard dans TPMP !

Que risque la chaîne C8 ?

Dans le meilleur des cas pour la chaîne, l’Arcom pourrait faire un simple rappel à l’ordre. Toutefois, C8 est en situation de récidive. Pour rappel, celle-ci a été sanctionnée d’une amende record de 3 millions d’euros pour la diffusion d’un canular jugé homophobe en 2017.

En ce sens, la chaîne risque une mise en demeure ou encore la suspension des séquences publicitaires. Dans le pire des cas, le retrait de l’autorisation d’émettre (l’arrêt de l’émission) est à prévoir. À l’exemple de l’affaire de 2017, le gendarme de l’audiovisuel pourrait infliger des sanctions pécuniaires à C8.

Plus récemment, l’Arcom a observé plusieurs manquements relevant de la publicité clandestine. Il s’agit du passage du rappeur Booba sur le plateau de TPMP, le 4 mars 2021. L’émission aurait en effet mis en avant la marque et les produits de l’artiste et ami de Cyril Hanouna.

La justice se penche sur l’affaire Cyril Hanouna/Louis Boyard

Les démêlés de C8 et de Cyril Hanouna avec l’Arcom ne datent pas d’hier. Malgré tout, l’animateur star de la chaîne ne compte pas en rester là après l’altercation avec le député LFI. Baba a en effet annoncé poursuivre en diffamation son ancien protégé.

Comme il fallait s’y attendre, Louis Boyard a aussi déposé une plainte pour « injures publiques envers une personne dépositaire de l’autorité publique » contre le trublion du PAF. En ce sens, la justice va aussi se pencher sur cet échange houleux dans le talk-show de C8. Une affaire qui risque d’être riche en rebondissements.

Au sujet de l'auteur : Andrianaivo Raoelijaona

Disposant d’une expérience confirmée de quatre (4) années dans le domaine de la rédaction, j’ai décidé d'intégrer la fine équipe des Crieurs du Web. Spécialiste de l’actualité des célébrités, de l'actualité en général, et des divertissements télé, je mets un point d’honneur à partager des informations compréhensibles et vérifiées.