fbpx
Télé

Louis Boyard : insulté par Cyril Hanouna dans TPMP, le député LFI prend une décision radicale

Louis Boyard
Louis Boyard : insulté par Cyril Hanouna dans TPMP, le député LFI prend une décision radicale - © C8

Après le vif accrochage sur le plateau de TPMP, le député LFI Louis Boyard a pris une décision radicale à l’encontre de Cyril Hanouna.

Décidément, les téléspectateurs de C8 ne s’ennuient jamais en compagnie de Cyril Hanouna et de son émission TPMP. Il est évident que l’animateur phare de la chaîne ne manque pas d’imagination pour capter l’attention du public. Avec son invité du jour, le 10 novembre dernier, il a une fois de plus réalisé de belles audiences. Il s’agit de Louis Boyard qui a été copieusement insulté dans le talk-show.

« Bouffon », « Tocard », « T’es une m*rde » … celui que l’on surnomme Baba n’a pas mâché ses mots face au député de la NUPES. Dans un premier temps, le jeune homme de 22 ans a tenté de se défendre. Seulement, il a finalement décidé de quitter le plateau de TPMP sous les huées du public.

Comme il fallait s’y attendre, l’ancien chroniqueur de l’émission de C8 a décidé de s’en prendre au trublion du PAF et son ami milliardaire Vincent Bolloré.

Louis Boyard ne compte pas en rester là

Pour rappel, tout a commencé lors d’un débat sur les migrants qui se trouvaient à bord du navire humanitaire Ocean Viking, en mer Méditerranée. Louis Boyard a parlé de l’appauvrissement de l’Afrique. Puis, le jeune député insoumis du Val-de-Marne a accusé les « cinq personnes les plus riches » de France.

Selon ses propos, ces milliardaires sont responsables de l’appauvrissement de l’Hexagone et de l’Afrique. Sur sa lancée, l’invité de l’émission n’a pas hésité à citer le nom de Vincent Bolloré. Ce dernier n’est autre que le propriétaire du groupe Canal+ auquel appartient C8.

« T’es une m*rde! » : gros clash entre Cyril Hanouna et le député Louis Boyard dans TPMP !
© C8

Ainsi a commencé l’échange houleux entre Cyril Hanouna et Louis Boyard. Suite à cette violente altercation verbale, le groupe LFI a saisi l’Arcom, l’ex-CSA. L’animateur de C8 et son émission se trouvent de ce fait dans le collimateur du gendarme de l’audiovisuel.

Ce n’est pas tout puisque le député Nupes a réclamé, depuis le 11 novembre dernier, l’ouverture d’une commission d’enquête. « Elle portera sur les ingérences de Bolloré dans nos médias et donc sur TPMP », a-t-il ajouté sur Twitter. Comme il l’a fait savoir, son objectif est d’auditionner Cyril Hanouna et le propriétaire de la chaîne.

Vincent Bolloré pointé du doigt pour ses activités en Afrique

Certains l’ignorent peut-être mais l’ami milliardaire de Cyril Hanouna a de nombreuses activités en Afrique. Il serait notamment à la tête de la Socapalm (Société Camerounaise de Palmerais). À l’heure actuelle, une procédure judiciaire est en cours malgré la première décision du tribunal de Nanterre. À titre d’information, 145 Camerounais poursuivent le groupe Bolloré, rapporte Le Parisien.  

Déjà en février 2021, Vincent Bolloré s’est acquitté d’une amende s’élevant à 12 millions d’euros après des poursuites pour soupçon de corruption au Togo. D’après les informations rapportées par nos confrères d’Obs, l’équipe de l’homme d’affaires aurait apparemment payé plus de 350 000 euros le président togolais Faure Gnassingbé.

Cyril Hanouna regrette d’avoir insulté le député

Tout laisse à penser que des zones d’ombre restent à éclaircir sur les activités de Vincent Bolloré en Afrique. Cependant, Louis Boyard compte pour l’instant l’attaquer sur un autre front, celui de ses possibles ingérences dans les médias. Reste à savoir si les députés à l’Assemblée nationale vont voter en faveur de l’ouverture d’une commission d’enquête.

Il ne fait aucun doute que Cyril Hanouna a provoqué un tollé après cette émission de TPMP du 10 novembre dernier. À titre d’information, ce sont les électeurs de la 3e circonscription du Val-de-Marne qui ont voté pour Louis Boyard. Pourtant, Baba a balancé sur le plateau : « C’est grâce à moi si tu es député ».

Il faut croire que le patron de Kelly Vedovelli n’a eu aucun respect pour une « personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée d’une mission de service public ». De ce fait, il risque d’écoper d’une peine de prison et d’une amende de 7500 à 15 000 euros. Après ce vif accrochage, le présentateur star de la chaîne a fait savoir qu’il regrettait d’avoir insulté le député. Quoi qu’il en soit, il reste ferme sur sa position.

À lire aussi : "T’es une m*rde" : Cyril Hanouna écope d’une amende colossale après avoir insulté Louis Boyard sur C8

Au sujet de l'auteur : Andrianaivo Raoelijaona

Disposant d’une expérience confirmée de quatre (4) années dans le domaine de la rédaction, j’ai décidé d'intégrer la fine équipe des Crieurs du Web. Spécialiste de l’actualité des célébrités, de l'actualité en général, et des divertissements télé, je mets un point d’honneur à partager des informations compréhensibles et vérifiées.