Témoignages

Il quitte sa femme dix jours après avoir accueilli une Ukrainienne, la réfugiée s’exprime


Cette histoire a fait la Une des médias internationaux. Pour rappel, Anthony Garnett a quitté sa femme Lorna après avoir accueilli Sofiia, une réfugiée Ukrainienne. Face aux vives réactions à son encontre, cette dernière a décidé de donner sa version des faits.

Alors que des influenceuses russes pleurent à chaudes larmes après le blocage d’Instagram dans leur pays, l’Ukraine est plongée dans le chaos depuis le début de l’invasion. L’Union européenne et les Etats-Unis ont condamné la décision de Vladimir Poutine. Ils ont notamment multiplié les sanctions économiques et financières. Quoi qu’il en soit, le chef de Moscou reste ferme sur sa position et ne perd pas de vue ses ambitions. Bien que le peuple de Volodymyr Zelensky résiste, une partie de la population est contrainte de quitter leur terre natale. C’est justement le cas de Sofiia Karkadym qui a trouvé refuge chez une famille britannique, Anthony Garnett et sa femme Lorna.

Après avoir fui Lviv, déchirée par l’invasion russe, la jeune femme de 22 ans a voyagé d’Allemagne à Manchester. A l’aéroport, Anthony, père de deux enfants, a pris en charge la réfugiée. Lorna a aussi accepté d’ouvrir les portes de leur maison à Bradford, ville située dans le Yorkshire de l’Ouest en Angleterre à l’Ukrainienne. Une décision qu’elle regrette amèrement aujourd’hui. La raison ? Son compagnon a décidé de vivre une histoire d’amour avec la nouvelle invitée.

Sofiia Karkadym
Sofiia Karkadym – ©instagram /@sonya_dobrvlsk

À lire aussi : Covid-19 : une scientifique chinoise réfugiée aux Etats-Unis révèle les secrets que cache la Chine sur le coronavirus

Un triangle amoureux et une famille brisée

Tout laisse à penser que le couple de Bradford ne s’attendait pas à vivre un tel bouleversement dans leur foyer après l’arrivée d’une réfugiée, le 4 mai 2022. Cette date marque en effet un tournant dans la relation de Lorna et Anthony. Ce fut en effet le coup de foudre pour l’homme de 29 ans lorsqu’il avait posé les yeux pour la première fois sur la jolie Ukrainienne. C’était devenu une évidence pour lui de quitter sa compagne, et ce, malgré les dix ans de relation.

« J’ai des sentiments pour Sofiia comme je n’en avais jamais eu auparavant », a déclaré le père de famille dans les pages du journal The Sun. Les nouveaux tourtereaux étaient conscients que leur décision n’allait pas plaire à tout le monde. Quoi qu’il en soit, ils croient dur comme fer à leur conte de fées. « Tout est allé très vite (…) Je sais que les gens vont nous regarder de travers, mais c’est comme ça. Nous sommes en train de planifier notre avenir ensemble », peut-on lire.

Le nouveau couple
Le nouveau couple – ©instagram /@sonya_dobrvlsk

Cependant, force est de souligner qu’au moins une personne s’est trouvée lésée à cause de leur décision. Il s’agit de Lorna qui s’est dite « brisée » par une telle trahison. Selon ses propos, la réfugiée Ukrainienne a jeté son dévolu sur son homme dès le début. Apparemment, la jeune femme a réussi à l’attirer grâce à ses rouges à lèvres et ses hauts décolletés. « Je ne comprends pas comment il a pu mettre fin à notre relation pour une femme qu’il connaît depuis quinze jours. Ma vie est brisée », ajoute-t-elle.

Sofiia donne sa version des faits

Sans grande surprise, l’Ukrainienne a croulé sous les critiques. En quelques jours, elle est devenue une vipère, une femme sans scrupules, une briseuse de ménage aux yeux des internautes du monde entier. Du coup, la jeune réfugiée s’est de nouveau exprimée sur son compte Instagram pour mettre les choses au clair. Apparemment, l’ex-compagne d’Anthony est à l’origine de cette séparation. Elle a notamment évoqué « les soupçons constants » de la mère de famille.

« (…) cela nous a juste rapprochés, moi et Tony. Elle a créé cette situation en suggérant constamment que quelque chose se passait alors que ce n’était pas le cas. C’est donc de sa faute (…) je n’ai volé personne à la famille. C’était sa décision consciente et réfléchie, la décision d’un homme de 29 ans qui a le droit de tomber amoureux, a le droit d’être heureux et a le droit de choisir avec qui être (…) Pensez-vous vraiment que quelqu’un peut être enlevé d’une famille heureuse en 10 jours ? »

Signaler une erreur