fbpx
Sport

Mondial 2022 : deux supportrices topl*ss se font expulser lors de la finale

Mondial 2022
© Instagram/noe.dreams1

Pendant que la finale du mondial 2022 battait son plein, 2 supportrices argentines se font expulser. Elles étaient topl*ss dans les gradins.

Avaient-elles un excès d’enthousiasme ? On ne sait pas trop ce qui leur a pris. Ce qui est sûr, c’est que dimanche 18 décembre 2022, alors que leur équipe était sur le point d’entrer dans l’histoire, ces 2 supportrices se font raccompagner à la sortie du stade. Pour cause, elles ont enfreint aux règles vestimentaires du mondial 2022 en faisant tomber le haut au milieu de la foule. Les détails.

Mondial 2022 : haut les cœurs, les filles !

Comme vous le savez déjà, le mondial 2022 s’est déroulé au Qatar. Ce pays du Moyen-Orient n’est en effet pas célèbre pour sa tolérance. Ce qui a d’ailleurs suscité de vives polémiques bien avant le début de l’événement sportif.

Pour la faire courte, les femmes comme les hommes doivent porter des tenues dites « appropriées ». Et ce, peu importe s’ils sont originaires du Qatar ou non. Dans la pratique, les personnes concernées doivent bien couvrir leurs corps.

Ainsi, les jeunes femmes doivent faire une croix sur les mini jupes et autres robes courtes qui montrent les genoux. Autant dire que certaines ne se sont pas vraiment souciées de cette injonction. C’est le moins que l’on puisse dire.

En effet, ces 2 belles supportrices de l’Argentine ont fait tomber le maillot ! Cela, alors qu’elles étaient entourées d’une foule pas possible sur le gradin. Elles étaient sans doute enthousiasmées par la victoire de leur équipe au mondial 2022.

À lire aussi : Emmanuel Macron sifflé par le public du stade de France lors de l'ouverture du mondial de rugby

Les supportrices raccompagnées à la sortie

Comme vous pouvez vous en douter, la scène n’est pas passée inaperçue. Sans surprise alors, certains supporters n’ont pas attendu longtemps pour braquer les objectifs de leurs téléphones vers la direction de jeunes femmes topl*ss.

Dans les séquences qu’on a pu trouver sur Twitter, on pouvait clairement voir leur buste. Voulaient-elles créer un buzz à ce mondial 2022 ? Toujours est-il que les avis divergent. Si certains apprécient le geste, d’autres le trouvent déplacé.

Bref, quelques minutes après cela, les organisateurs du mondial 2022 sont venus et les ont fait sortir du stade. Ce qui est relativement très clément compte tenu de ce que vivent les Qataris au quotidien. Pour rappel, le pays n’est pas un très grand défenseur des droits de l’Homme.

La supportrice la plus s*xy du mondial 2022

Elle n’est certes pas allée aussi loin, mais s’il y a bien quelqu’un qui n’a pas respecté les règles vestimentaires, c’est bien elle. Vous l’aurez deviné, il s’agit d’Ivana Knoll. Oui, celle qui est considérée comme la supportrice la plus s*xy du mondial 2022.

Depuis le début des matchs, la finaliste de Miss Croatie en 2016 n’a cessé de faire parler d’elle sur les réseaux sociaux. Si bien que le nombre de ses followers sur Instagram est passé de 600 000 à plus de 3,5 millions en à peine un mois !

Vu sa popularité dans les gradins, il est impossible que les Qataris ne l’aient pas remarqué. Pourtant, comme le révèle Ivana Knoll, on ne lui a jamais refusé l’accès au stade à cause de ses tenues. Et personne ne la critique, ou presque.

« Au début, j’avais quelques appréhensions (…) Mais je n’ai eu droit à aucun commentaire. Tout le monde veut prendre une photo avec moi (…) Ce n’est que sur Twitter qu’il y a eu une réaction négative de la part d’un Qatari. Mais il voulait sans doute attirer l’attention sur lui », a-t-elle expliqué au sujet de l’organisation du mondial 2022.

À lire aussi : Valérie Bègue : l’ancienne Miss France s’affiche topl*ss à l’île Maurice

Au sujet de l'auteur : Lenanto Edmonston

Être rédacteur n'est pas qu'une profession, mais une réelle passion. C'est dans un style simple et sympathique que je vous informe sur l'actualité et bien d'autres thématiques...