Société

Quel est le salaire du 1er ministre et des membres du gouvernement français ?


En France, les ministres sont-ils tous payés pareil ? La réponse est : non. Leur salaire n'a d'ailleurs rien à voir avec leur popularité ou leurs fonctions. Explications.

On parle de :

Depuis le 06 juillet 2020, de nouveaux visages composent le gouvernement mené par Jean Castex, fraîchement nommé Premier ministre.

Alors que le confinement a mis à mal l’économie du pays, plusieurs questions se posent : quel est le salaire de Jean Castex et celui des ministres ? Les ministres français sont-ils tous rémunérés à la même hauteur ? Leur salaire est-il établi en fonction de leur ministère ? Réponses.

À lire aussi : Muguet du 1er mai : les fleuristes s’insurgent contre l’annonce du ministre de l’Agriculture

Les salaires des ministres sont fixés par décrets

Les salaires perçus par les membres du gouvernement sont fixés par décrets. Les deux décrets, établis le 23 août et le 17 mai 2012, se basent sur les paies touchées par les hauts fonctionnaires, à savoir :

  • 15 000 euros brut, soit 11 000 euros net par mois, pour le Premier ministre
  • 7 654 euros net mensuels pour un ministre
  • 7 271 euros net par mois pour un secrétaire d’Etat

En tant que Premier ministre, Jean Castex voit son salaire baisser

Bien que rémunéré 11 000 euros net mensuels, Jean Castex voit son salaire baisser par rapport à ses fonctions précédentes. En parcourant la déclaration d’intérêt du Premier ministre, publiée sur le site de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, il est possible d’apprendre que le Chef du gouvernement percevait une rémunération bien plus haute.

Ainsi, lorsqu’il occupait le poste de délégué interministériel, Jean Castex était rémunéré 160 000 euros brut par an.

Un salaire auquel venait s’ajouter celui perçu pour son mandat de maire de Prades (Pyrénées Orientales) : 22 000 euros brut par an. Le Premier ministre, qui était également conseiller départemental, percevait aussi 24 000 euros brut annuels.

Le total de ces salaires est bien loin du montant de sa paie actuelle de Premier ministre, qui s’établit à près de 132 000 euros net par an.

Le Conseil d'Etat.
Les ministres sont contraints de déclarer l’ensemble de leurs revenus à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique. Source : Depositphotos.

La rémunération du Premier ministre complétée par des avantages en nature

Les salaires des ministres et des secrétaires d’Etat sont par ailleurs complétés par plusieurs avantages en nature. Des bénéfices qui sont liés à leurs fonctions représentatives de la France. Voici lesquels :

  • Une voiture avec chauffeur
  • Un logement de fonction de 80 m2 maximum
  • Une protection rapprochée
  • La gratuité des voyages en 1ère classe à la SNCF
  • Un certain nombre de vols gratuits par an

Alors que les anciens présidents de la République et Premiers ministres conservent certains de ces avantages, les autres membres du gouvernement sortants n’y ont plus droit par la suite.

Après son mandat, Jean Castex devrait donc conserver, s’il le souhaite, un bureau et un assistant personnel rémunéré, à vie. Au terme de ses fonctions, le Premier ministre pourra aussi avoir le droit à une voiture avec chauffeur, ainsi qu’une protection policière.

A noter qu’après leurs mandats, l’ensemble des membres du gouvernement perçoivent leur salaire pendant trois mois supplémentaires.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur