Société

Pourquoi les blouses des médecins et des infirmières sont parfois vertes ou blanches ?

Certaines infirmières portent des blouses vertes et non blanches : quels en sont les raisons ?
Certaines infirmières portent des blouses vertes et non blanches : quels en sont les raisons ? - © freepik

Vous vous êtes peut-être déjà demandé pourquoi les blouses de certaines infirmières sont vertes, en voici les explications.

On reconnaît un pompier à son manteau rouge et un policier à ses vêtements bleus ou encore son gilet. De la même manière, on identifie le personnel de santé grâce à leur uniforme. Il est ici question de la fameuse blouse médicale.

Cependant, force est de souligner que l’uniforme des médecins ou bien des infirmières dispose de couleurs différentes. Quelles en sont les raisons ? Certains pensent que c’est pour différencier les biologistes ou encore les professeurs, du personnel soignant et des internes. Oui, mais voilà, pourquoi certains portent-ils des blouses vertes ? On vous dit tout !

Image d'illustration
Image d’illustration – © freepik

À lire aussi : Savez-vous pourquoi votre oreille devient parfois rouge et chaude?

La petite histoire des blouses médicales

Aussi étonnant que cela puisse paraître, il fut un temps où la blouse médicale n’était pas blanche mais noire. Dans le XIXe siècle, les religieuses venaient en effet en aide aux nécessiteux malades dans les hôpitaux, en portant la tenue de leurs congrégations.

Au milieu du XIXe siècle, la blouse blanche s’impose. Selon les informations rapportées par nos confrères de SudOuest, cette couleur est symbole de pureté et de bonne santé. Par ailleurs, l’uniforme dans le milieu hospitalier devait être lavé tous les jours.

Image d'illustration
Image d’illustration – © freepik

Après l’apparition des textiles synthétiques dans les années 1945 – 1950 qui sont plus confortables et faciles d’entretien, les tenues s’étaient diversifiées. Toutefois, le code couleur était nécessaire pour différencier les professionnels de santé et les services.

Néanmoins, la blouse verte est apparue dès la Première Gu*rre mondiale. D’après les explications, les tâches de sang sur un uniforme de couleur blanche sont rouge vif. On s’imagine que cela était traumatisant et démoralisant en cette période sombre de l’histoire de l’humanité.

Infirmière
Image d’illustration – © freepik

Une couleur moins réfléchissante et éblouissante

Dans un tout autre registre, des recherches scientifiques ont déjà prouvé que le blanc, le bleu et le vert offrent un certain degré de tranquillité. Le personnel médical doit être source d’apaisement et de confiance pour les patients.

Dans un bloc opératoire, le code couleur est cependant différent. Sous les lumières, le blanc fait ressortir les tâches de sang. Celui-ci est donc plus réfléchissant, donc plus agressif pour les yeux du chirurgien qui peut parfois passer des heures au bloc.

En ce sens, ses yeux se fatiguent plus rapidement à la vue du rouge, qui est la teinte dominante dans un bloc opératoire. Il doit ainsi fixer un drap ou une blouse verte pour reposer sa vue. La raison ? Le vert est une couleur reposante. En effet, les tâches de sang sont sombres sur un vêtement vert.

Image d'illustration
Image d’illustration – © pixabay

Les caractéristiques des uniformes du personnel médical

Généralement, une blouse médicale est fabriquée dans des matériaux spéciaux. L’uniforme des professionnels de santé doit en effet répondre à plusieurs exigences. Il est ici question de règlementations en matière d’hygiène et de santé publique.

Antibactérien

La propagation des microbes et des bactéries est presque inévitable dans un milieu hospitalier. La blouse du médecin ou de l’infirmière est ainsi fabriqué dans des tissus qui respirent. De cette manière, celui-ci repousse les virus et tous les types d’acariens.

Confortable, légère, facile à laver et rapide à sécher

Les professionnels de santé et le personnel médical passent en moyenne 8 heures par jour à l’hôpital. Leur uniforme doit ainsi être léger pour faciliter leurs mouvements. Par ailleurs, les blouses doivent être lavées chaque jour, toujours à cause des bactéries et des virus. Ce vêtement peut en effet être une source d’infection.

Résistant

Outre les déchirures, l’uniforme doit aussi être résistant aux produits chimiques. Il en est de même pour le sang et d’autres substances difficiles à laver.

Image d'illustration
Image d’illustration – © pixabay

Qu’en est-il du code couleur ?

Les médecins portent généralement une blouse blanche caractéristique sur laquelle ils accrochent leur stéthoscope. Tout comme les professionnels de santé, les infirmières ont souvent un pantalon (blanc, vert ou bleu) qui ressemble à un « pyjama ». Le rose est réservé aux sages-femmes et à la petite enfance.

En chirurgie, il n’est pas rare de voir le personnel de santé porté des uniformes de couleur verte ou bleue. Par ailleurs, un pharmacien ou encore un vétérinaire portent aussi un ensemble blanc car leurs métiers sont aussi en rapport avec des patients et des maladies.  

Signaler une erreur