Société

Luc Ferry « n’arrive pas à vivre avec 3000 euros par mois » et pousse un coup de gueule sur Instagram

Luc Ferry
Luc Ferry était l'invité de Jordan de Luxe, ce mercredi 5 mai 2021. Crédits : Non Stop People.

Ce mercredi 5 mai dans L'instant de Luxe, l'ancien ministre de l'Éducation Luc Ferry a détaillé l'ensemble de ses revenus. Le but ? Mettre un terme aux rumeurs prétendant que les ex-ministres ont une retraite à vie. Luc Ferry en a profité pour faire part de sa difficulté à vivre avec 3 000 euros par mois.

Alors que la crise sanitaire cause de nombreuses faillites et que bien des Français se retrouvent au chômage, Luc Ferry était l’invité de Jordan de Luxe, sur Non Stop People. Ancien ministre de la Jeunesse, de l’Éducation et de la Recherche de 2002 à 2004, il en a profité pour souligner un point important : non, les ex-ministres ne perçoivent pas une retraite à vie.

Luc Ferry peine à joindre les deux bouts avec 3000 euros

Passablement énervé par le sujet, Luc Ferry insiste : les anciens ministres ne touchent pas une retraite à vie après leur mandat. « Ma retraite de ministre ? Il n’y a rien du tout ! », s’exclame-t-il, avant de souligner cotiser lui-même. De quoi vit-il ? Avant tout de sa retraite de professeur universitaire, qui s’élève à 3 000 euros par mois, confie-t-il.

Luc Ferry, agrégé de philosophie et de science politique vit également de ses droits d’auteur. L’ex-ministre âgé de 70 ans a écrit des livres traduits dans une trentaine de langues, dont Les sept écologies : pour une alternative au catastrophisme antimoderne, paru le 7 avril 2021 aux éditions Broché.

Face à Jordan de Luxe, Luc Ferry explique également percevoir « une retraite du Conseil économique et Social, qui doit être de 800 euros ». Des revenus dont il ne se plaint pas, mais qui s’avèrent être insuffisants pour vivre, comme il le souligne. L’écrivain, père de deux filles de 20 et 21 ans, explique avoir fait un emprunt de 200 000 euros pour leurs études. « Avec 3000 euros, je n’arrive évidemment pas à vivre », insiste-t-il.

Des confidences qui loin d’émouvoir les internautes, les ont plutôt excédés.

« Arrêtez de m’emmerder ! » : l’ex-ministre pousse un coup de gueule sur Instagram

Son intervention dans L’Instant de Luxe lui a visiblement valu des remarques acerbes, à en juger par sa mise au point sur Instagram, ce mercredi dans la soirée. « Un journaliste m’a demandé quels étaient mes revenus. J’ai répondu honnêtement parce que je n’aime pas me défiler », commence par expliquer Luc Ferry.

La mise au point de Luc Ferry sur Instagram, ce mercredi 5 mai. Crédits : Instagram @lucferry.

L’ancien ministre, qui souligne ne pas se plaindre de sa retraite, fulmine : « Il faut arrêter de m’emmerder avec ça ! ». Luc Ferry, qui tient ensuite à préciser être locataire et non propriétaire, insiste : « Je ne suis pas un nabab ! », avant de conclure : « Il faut sortir de ce monde de m**de, où l’on vous fait un procès, alors que j’ai juste une retraite de prof et les droits de mes livres, point barre ».

Signaler une erreur