Sciences

A quoi ressemblerait la Terre sans les humains ? La réponse avec une vidéo ultra-réaliste


Les derniers confinements ont permis de s'en rendre compte : lorsque les humains se retirent, la Terre change d'aspect. Les animaux arrivent en ville et la pollution semble moins importante... Mais, que se passerait-il si les humains disparaissaient véritablement de la surface du globe terrestre ? La réponse est fournie par une vidéo réaliste.

Mind Warehouse est un éditeur de vidéos sur YouTube qui s’est penché sur une question cruciale : que se passerait-il si les humains disparaissaient de la planète ? Ce thème abordé dans de nombreux films de science-fiction finira irrémédiablement par se produire. En effet, comme toutes les espèces, les humains sont voués à disparaître. La question est de savoir quand et comment.

À lire aussi : Mickael Jackson sans chirurgie esthétique : voici à quoi ressemblerait son visage

L’extinction de l’espèce humaine : une chance pour la biodiversité ?

L’extinction de l’espèce humaine entraînera probablement une biodiversité bien plus riche. Ce n’est plus un secret, l’effondrement de certaines espèces est en grande partie dû à l’action humaine. Le départ des hommes de la planète Bleue permettrait donc aux animaux de s’étendre sur de plus vastes territoires. De même, le règne végétal reprendrait ses droits.

Comme le montre la vidéo ci-dessus, les bâtiments et infrastructures construits par l’homme s’effondreraient. Sans entretien, ces derniers ne résisteraient pas longtemps aux conditions climatiques. Les mégapoles deviendraient de grandes étendues dans lesquelles les animaux trouveraient refuge. Les arbres et les végétaux pousseraient à nouveau au travers des restes bétonnés. En clair : la disparition de l’homme permettrait à la biodiversité de la Terre de croître inexorablement.

Une disparition de l’espèce humaine dès 2050 ?

Si les scientifiques parviennent à estimer les conséquences de l’extinction en masse des hommes, savent-ils quand elle aura lieu ? Les plus pessimistes tablent sur une disparition de l’espèce humaine dès 2050. Une hypothèse acquiescée notamment par Yves Cochet, ex-ministre de l’Ecologie et auteur du livre Devant l’effondrement.

En mai 2019, un groupe d’experts de l’ONU rendait un rapport alarmant. Pour ces spécialistes, l’effondrement de la biodiversité est bien plus rapide que prévu. Conséquences : la Terre serait au début d’une sixième « extinction de masse » avec la disparition de très nombreuses espèces dans les prochaines décennies. Or, l’humanité dépend directement de la nature pour manger, respirer, se soigner et se chauffer. Dans un tel contexte, comment les humains feraient-il pour survivre ?

« Les humains vont disparaître d’une manière ou d’une autre, soit pour devenir autre chose, soit ils disparaîtront sans descendants », estime pour sa part Jean-Renaud Boisserie, paléontologue au CNRS et directeur du laboratoire Palevoprim.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur