Santé

5 astuces simples pour se sentir bien et éloigner la dépression


Le corps et l’esprit sont liés. Découvrez les astuces faciles à mettre en place pour vous sentir mieux dès aujourd’hui !

Le quotidien, avec son lot de stress, de mauvaises nouvelles et de difficultés a de quoi saper le moral des plus optimistes d’entre nous. Et pour ne rien arranger, la pandémie qui a sévi cette année en a remis une couche. En effet, le confinement n’était facile pour personne. Car si le plus grand nombre a tenu bon, nombreux aussi sont ceux qui ont sombré dans la dépression. Isolement, perte d’un être cher, perte d’emploi, stress et burnout au travail, galères financières… Les causes sont aussi multiples que variées.

Aussi, face à un avenir plus que jamais incertain, il est important de tout mettre en œuvre pour se sentir bien ! Autant physiquement que mentalement. D’autant plus que prendre soin de soi est plus facile qu’on n’imagine.

Pour ce faire, voici un programme simple et astucieux, en cinq points, à inclure dans votre planning sans plus attendre !

1. Dormir suffisamment et mieux

© Claudio_Scott de Pixabay

Une bonne nuit de sommeil est un remède à presque tous les maux. En plus de recharger votre énergie, elle vous aide à gérer votre stress, et accroît votre bien-être en général. De plus, lorsque vous dormez durant 8 heures recommandées par les experts, votre organisme profite d’un grand nombre de bienfaits. Parmi eux, celui de garder votre cœur en bonne santé, de réguler le métabolisme et de renforcer le système immunitaire. D’ailleurs, pour faciliter l’endormissement, les écrans sont à proscrire au moins une heure avant le coucher. Pour cause, ils perturbent le sommeil ainsi que l’horloge biologique en continuant de stimuler les yeux et le cerveau à un moment où ceux-ci doivent se mettre au repos. Et c’est sans parler des dangers de la lumière bleue pour la vue.

Bon à savoir : Un sommeil insuffisant affecte négativement les fonctions de votre corps, de la mémoire à votre humeur, tout en augmentant les risques de maladies cardiovasculaires.

2. Parler avec un proche tous les jours

© Free-Photos de Pixabay

Rencontrer régulièrement la famille et les amis peut s’avérer difficile. Néanmoins, il est primordial d’entretenir les liens avec vos proches pour éviter l’isolement. Pour rappel, quand il se prolonge indéfiniment, le sentiment de solitude affecte non seulement le psychique, mais aussi les fonctions vitales de l’organisme. La science a par exemple démontré que les personnes « seules » ont tendance à avoir une immunité affaiblie, une tension artérielle élevée et sont plus exposées à la maladie d’Alzheimer, voire la démence sénile. Ce pourquoi, il convient de réserver 20 à 30 minutes chaque jour pour parler et discuter avec un parent ou votre conjoint .

3. Pratiquer une activité physique régulière

© AndiP de Pixabay

Les exercices physiques procurent réellement des bienfaits sur la santé. À commencer par l’amélioration de la qualité du sommeil, sachant que le sport engendre une fatigue physique qui mène à une détente mentale, favorable à un repos vraiment réparateur. Ensuite, l’activité́ physique, à raison de 30 minutes par jour, permet d’évacuer le stress et d’en atténuer les mauvais impacts (anxiété, prise de poids, troubles digestifs, maladies cutanées et capillaires…). Enfin, l’exercice procure un bien-être intégral et agrandit la confiance en soi, deux conditions indispensables pour affronter les épreuves et garder la dépression à distance.

4. Soigner son alimentation

© Bernadette Wurzinger de Pixabay

Vous l’aurez deviné, une meilleure hygiène de vie s’impose quand on souhaite se préserver de l’épuisement et de la déprime. Ce qui implique aussi de bien composer vos assiettes. Dans cette perspective, rien ne vaut une consultation chez un professionnel de l’alimentation (nutritionniste, diététicien…). Cela dit, Internet recèle de programmes, d’astuces et de conseils pour manger sainement et de façon équilibrée. Aussi, prenez un temps de réflexion et de conception pour vos repas. Une demi-heure chaque jour, pour être plus précis. En principe, c’est le temps imparti pour élaborer un menu « healthy ».

5. S’accorder un quartier libre

© Tabeajaichhalt de Pixabay

30 minutes qui vous appartiennent totalement… pour lire, se promener, prendre un bain, dessiner, jouer, faire des projets. Tout le monde a besoin de faire un break quotidien pour faire ce qu’il aime, se déconnecter ou simplement cultiver son jardin secret !

En somme, ce n’est pas bien compliqué de s’armer efficacement pour affronter le quotidien. Au final, tout est question d’organisation et de volonté. Et si vous donnez un petit coup de fouet à la routine pour intégrer ces 30 minutes par-ci et une demi-heure par-là, à vous la plénitude !

Signaler une erreur