fbpx
People

Yves Camdeborde (58 ans) dévoile sa « très bonne » retraite de restaurateur

Yves Camdeborde
© C8

Le 29 juin 2023, Yves Camdeborde s’est confié sur le plateau de Jordan De Luxe. Le chef cuisinier a évoqué le montant de sa future retraite.

Invité sur le plateau de Jordan De Luxe ce jeudi 29 juin, Yves Camdeborde est revenu sur sa carrière à la tête de son restaurant, mais aussi à la télévision. Bien connu des amateurs de programmes télé dédiés à la cuisine gastronomique, à 58 ans, le chef va en effet pouvoir savourer sa jolie retraite. On vous dit tout.

Yves Camdeborde, une figure connue du PAF

Ils ont conquis les papilles des téléspectateurs avec leurs recettes savoureuses et leurs conseils avisés ! Philippe Etchebest, Hélène Darroz, Yannick Alléno, mais aussi Yves Camdeborde, font partie de ces chefs qui brillent sur le petit écran.

Pour sa part, Yves Camdeborde a, pendant plusieurs années, participé à des émissions cultes comme « Master Chef ». C’est par ailleurs le programme culinaire de TF1 qui l’a révélé au grand public.

En outre, les téléspectateurs l’ont aussi vu dans « Les chefs contre-attaquent » sur M6 ou plus récemment dans la saison 3 de « Mask Singer » sur TF1. Bref, sa passion a fait de Yves Camdeborde un homme comblé et, il faut le dire, riche.

Une retraite de près de 4000 euros par mois

Une chose est sûre, Yves Camdeborde gagne très bien sa vie. D’ailleurs, il faut le reconnaître, une partie de ce succès, le chef cuisinier le doit à son exposition médiatique. Et l’homme de 58 ans en a parfaitement conscience.

Face à Jordan De Luxe, ce jeudi 29 juin, Yves Camdeborde a évoqué le sujet. Ainsi, le restaurateur raconte avoir voulu « décrocher des fortes responsabilités financières et humaines » avec sa première entreprise.

Un succès fulgurant, car cette dernière a embauché son 80e salarié en l’espace de quelques années seulement. Ce qui prouve que les affaires marchent bien. Si bien que grâce à son business, le chef cuisinier aura droit à une grosse pension.

Bien que sa retraite n’est ni pour aujourd’hui ni pour demain, Yves Camdeborde a néanmoins une idée de combien il va percevoir chaque mois grâce aux fruits de son travail. Et comme on peut s’en douter, le montant est juste énorme !

« Je devrais culminer entre 3700 et 3800 euros », a-t-il révélé sur le plateau de « Chez Jordan » sur C8.

Avant de justifier la somme :

« J’ai une retraite privée. J’ai ma retraite en tant qu’employé, j’ai été cadre très jeune, à 23 ans. C’était à l’hôtel Crillon »

Yves Camdeborde : un énorme salaire aussi

On peut donc affirmer qu’une fois à la retraite, Yves Camdeborde ne peut mener qu’une vie confortable. Ce qui est une source de fierté et d’accomplissement pour celui qui a presque 60 ans.

« Je n’ai pas de problème, j’ai beaucoup travaillé. Par rapport à l’investissement que j’ai fait et les économies, j’en suis très content », a-t-il admis face à Jordan De Luxe.

Cela dit, ce n’est pas uniquement la retraite de Yves Camdeborde qui est énorme. En effet, qui dit grosse pension dit forcément gros salaire. Autant dire qu’avec son entreprise et ses restaurants, le chef cuisinier touche les fameux dividendes.

« Ça dépendait des mois, je touchais entre 6000 et 7000 euros », a-t-il confié, reconnaissant que « c’est beaucoup ».

Le chef cuisinier est fils de charcutier

Si Yves Camdeborde rencontre aujourd’hui le succès dans sa vie professionnelle, il est fils de charcutier. Pourtant, c’est sa passion pour la cuisine et surtout ses efforts acharnés qui ont fait de lui ce qu’il est.

Comme il le souligne sur son site internet, ses souvenirs d’enfance ont façonné son art :

« Ces ripailles gargantuesques duraient alors quatre à cinq heures de temps, durant lesquelles étaient servis une douzaine de plats (…). Je sais maintenant que ces souvenirs inoubliables ont forgé, à jamais, ma culture culinaire et mon attachement viscéral à tous ces moments de convivialité autour d’une bonne table. »

À lire aussi : Frédéric François dévoile sa (très) petite retraite : une somme dérisoire !

Au sujet de l'auteur : Lenanto Edmonston

Être rédacteur n'est pas qu'une profession, mais une réelle passion. C'est dans un style simple et sympathique que je vous informe sur l'actualité et bien d'autres thématiques...