People

Procès de Johnny Depp : les SMS envoyés par sa fille dévoilés, la version de la star mise à mal


Alors que le procès de Johnny Depp contre le journal The Sun s'est ouvert à Londres, des SMS envoyés par sa fille ont été dévoilés à la Cour. Ils viennent contredire la version de l'acteur.

Mardi 7 juillet 2020, le procès de Johnny Depp contre le journal The Sun s’est ouvert à Londres. L’acteur poursuit en justice le tabloïd anglais pour l’avoir qualifié de « cogneur de femmes », en 2018. Des accusations qui se basent sur le témoignage d’Amber Heard, dont il est aujourd’hui séparé.

Depuis, l’ancien couple règle ses comptes devant le tribunal, en effectuant des révélations par avocats interposés. Ce jeudi 09 juillet, la défense d’Amber Heard a dévoilé des SMS qui ne plaident pas en faveur de Johnny Depp.

À lire aussi : Procès Amber Heard - Johnny Depp : la défense de l’actrice mise à mal à cause d’un détail inattendu

Johnny Depp fragilisé par des SMS envoyés par sa fille, Lily-Rose Depp

Alors que depuis le début du procès, Johnny Depp maintient qu’Amber Heard est une « sociopathe, narcissique et calculatrice », des SMS envoyés par sa fille prouvent visiblement le contraire.

Ce jeudi, les avocats de l’actrice qui accuse Johnny Depp de violences conjugales ont dévoilé ces messages. Envoyés par Lily-Rose Depp, sa fille qu’il a eue avec Vanessa Paradis, ces SMS mettent à mal la défense de la star.

Dans ces messages, Lily-Rose Depp décrit l’influence « positive » d’Amber Heard sur son père.

Amber Heard et Johnny Depp
La défense de Johnny Depp mise à mal par des SMS envoyés par sa fille

La jeune femme, également actrice, explique que la relation d’Amber Heard avec son père fait de lui « un meilleur papa ».

Des messages qui viennent donc contredire les récentes déclarations de la star de Pirates des Caraïbes devant la Cour de Londres. Celui-ci ne cesse de prétendre, depuis l’ouverture du procès, qu’Amber Heard l’a poussé à bout avec son comportement toxique.

Johnny Depp a d’ailleurs révélé avoir décidé de quitter la trentenaire après que celle-ci ait déféqué dans leur lit conjugal.

Johnny Depp consomme de la drogue avec sa fille Lily-Rose Depp

Durant ce même procès, l’acteur a reconnu avoir consommé de la drogue avec sa fille, alors que celle-ci n’avait que 13 ans. Des faits accablants qu’il a justifié en expliquant avoir voulu contrôler la consommation de drogues de sa progéniture.

Face au tribunal, Johnny Depp a expliqué : « Je ne voulais pas que sa première expérience soit avec des gens qu’elle ne connaissait pas et en qui elle n’avait pas confiance ».

Lily-Rose Depp
Johnny Depp a admis avoir consommé de la drogue avec sa fille lorsqu’elle avait 13 ans – Source : Lily-Rose Depp Instagram @lilyrose_depp

Des révélations qui ne jouent pas non plus en la faveur de la star, qui a également reconnu avoir frappé « par accident » Amber Heard. Au cours d’une dispute, l’acteur aurait ainsi donné un coup de tête « accidentel » à la jeune femme, comme il l’a lui-même expliqué.

Signaler une erreur