People

Mathieu et Alexandre (L’Amour est dans le pré) : lassé des critiques sur leur différence d’âge, le couple répond à leurs haters


Toujours dans le viseur des détracteurs, Mathieu et Alexandre reçoivent souvent des remarques acerbes sur les réseaux sociaux. Face aux nombreuses critiques sur leur différence d’âge, le couple emblématique de L’Amour est dans le pré est sorti du silence. Ils ont ainsi partagé un message fort pour faire taire les mauvaises langues.

Tous les fidèles de L’Amour est dans le pré gardent sans doute d’excellents souvenirs de la cuvée 2020. En effet, ils ont fait la connaissance de candidats aux personnalités attachantes à l’instar de Lucile et Jérôme. Mathieu et Alexandre ont aussi retenu toute leur attention lors du speed-dating. Tout porte à croire que Cupidon était dans les parages, car depuis cette rencontre, ils sont inséparables.

Tout est allé très vite après le tournage du programme de romance de M6. Ce fut une évidence dès que leurs regards se sont croisés. Ils ont tout d’abord emménagé ensemble et en août 2021, ils se sont dit « oui » devant leurs familles et Karine Le Marchand, la marraine du mariage. Après l’officialisation de leur union, ils envisagent désormais de devenir parents.

Comme à leur habitude, Mathieu et Alexandre montrent leur quotidien et partagent leurs projets sur les réseaux sociaux. Seulement, le couple n’a pas que des fans dans leur communauté. Bien au contraire, leurs haters s’en donnent à cœur joie dès qu’ils en ont l’occasion. A l’évidence, ils prennent un malin plaisir à critiquer leurs 20 ans d’écart. Du coup, les deux tourtereaux ont décidé de remettre les pendules à l’heure.

Mathieu et Alexandre s’adressent à leurs détracteurs

Il est indéniable que l’éleveur de chevaux de Camargue et son compagnon ont acquis une certaine notoriété grâce à leur participation à L’Amour est dans le pré. De ce fait, le couple a construit une communauté forte sur les réseaux sociaux. A chacune de leurs publications, ils reçoivent ainsi des messages bienveillants qui les encouragent à continuer sur leur lancée. Cependant, ils ne sont pas à l’abri des critiques pour autant.

Dès le début de leur idylle dans la 15e saison du programme de romance, Mathieu et Alexandre ont reçu des menaces à caractère homophobe. Loin de se défiler, les deux tourtereaux ont dénoncé cette « haine gratuite » sur la Toile. Malheureusement, les détracteurs n’ont rien perdu de leur ardeur. Autant dire que les protégés de l’animatrice préférée des Français sont toujours dans leur viseur.  

Outre leur orientation et leur désir de fonder une famille, une poignée d’internautes pointent aussi du doigt leur différence d’âge. A titre d’information, Mathieu qui a actuellement 45 ans file le parfait amour avec Alexandre (25 ans), de vingt ans son cadet. Selon les propos désobligeants des détracteurs, leur relation serait malsaine. En effet, l’éleveur de chevaux pourrait être le père de l’ancien jockey d’entraînement. Face aux nombreuses critiques, le couple a tenu à faire une mise au point sur Instagram. En légende d’une photo d’eux en train de s’embrasser, on peut lire :

« 20 ANS D’ECART… Combien de personnes ont critiqué notre différence d’âge (…) L’âge n’est que l’habit de l’âme… A tous ceux qui ont jugé cet écart d’âge, avez-vous vous seulement trouvé votre âme sœur? Il est évident que non, sinon vous auriez tout compris (…) Libérez-vous de votre négativisme (…) Aimons-nous »

Mathieu et Alexandre répondent à leurs haters
Mathieu et Alexandre répondent à leurs haters – ©instagram/ @mathieu.et.alexandre

La GPA : États-Unis ou Ukraine ?

Tout laisse à penser que rien ne semble pouvoir ébranler le bonheur de Mathieu et Alexandre. Pourtant, leurs détracteurs font tout leur possible pour les atteindre. C’est le cas notamment concernant leur séjour aux Antilles. A titre d’information, le couple est sur place depuis le 21 novembre dernier afin d’aider les personnes souffrant d’homophobie. Nul doute qu’ils sont bien placés pour en parler, car ils font face à ce problème.

Quoi qu’il en soit, les deux tourtereaux ont toujours tenu le cap. Prochainement, ils vont d’ailleurs commencer un projet personnel qui leur tient à cœur. En effet, ils ont décidé d’avoir recours à une GPA (Gestation pour autrui) à l’étranger afin de fonder une famille. Cette procédure est pour l’instant interdite en France. Ainsi, ils ont le choix entre l’Ukraine qui offre une facilité économique et les États-Unis pour une garantie juridique.

Signaler une erreur