Média

Paisley, mannequin à 10 ans, est méconnaissable sans maquillage

mini-miss-sans-maquillage1
Sans son maquillage, Praisley ressemble à une jeune fille tout à fait normale (Crédit: Instagram)

Si chez nous, les concours de Mini-Miss sont interdits, il n’en est rien aux États-Unis. Des fillettes défilent sur un podium, en maillot ou en robe de bal pour espérer gagner la couronne finale. Ce genre de concours, plein de superficialités, est souvent remis en question. Les photos d’une Mini-Miss sans maquillage relancent le débat.

Le concours de Mini-Miss est ultra populaire aux États-Unis. Chaque année, elles sont des centaines à participer à ce genre de compétition. Si pour les mamans, c’est l’occasion de voir leurs filles vivre un rêve de princesse, pour les enfants, ce n’est pas toujours une partie de plaisir.

De nombreuses études ont montré un lien entre le concours et les problèmes psychologiques que ces jeunes filles peuvent subir par la suite. Pression, méchanceté, pour gagner les parents sont prêts à jouer avec la santé de ces petites.

Souvent, elles sont habillées comme de petites adultes : faux ongles, robes à paillette, les parents n’hésitent pas à aller loin pour que leur progéniture finisse sur la plus haute marche du podium.

Méconnaissable sans maquillage

Praisley Langworthy est l’une des petites chouchoutes des Américains. Sur sa page Instagram, sa maman partage souvent des photos d’elle lors des concours ou dans les coulisses des préparations. Beaucoup trop maquillée, coiffée de manière abracadabrantesque et n’ayant plus rien de naturel, il est vrai qu’elle reste très jolie.

Mais au milieu des strass et paillettes, d’autres photos de la petite fille de 10 ans sont également partagées. Praisley y apparaît dans des tenues simples, avec une queue de cheval et un air beaucoup plus simple et naturel.

Tout de suite, elle ressemble beaucoup plus à une enfant de 10 ans.

Que pensez-vous de ce genre de concours ? Laisseriez-vous votre fille participer ?

Signaler une erreur