Inspirant

Un producteur de la Drôme offre 30 tonnes de tomates invendues gratuitement à la population

les tomates cueillies dans le sud de la france
Illustration

Un maraîcher bio de la Drôme a eu la très bonne idée d'offrir gratuitement un énorme stock de tomates invendues qui allait finir à la poubelle.

à découvrir

Une belle action en ces temps troublés par cette crise inédite du COVID-19. Un producteur français originaire de la Drôme a offert un stock de 30 tonnes de tomates invendues gratuitement à la population.

Un producteur de la Drôme généreux

Gaël Blard habite Montmeyran dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Une petite commune de moins de 3000 habitants située à une dizaine de kilomètres de Valence. Depuis quelques années, il dispose d’une parcelle où il cultive plusieurs fruits et légumes dont ces fameuses tomates. Destinées à la vente pour les industriels, il s’est récemment retrouvé dans une situation compliquée. En effet, l’industriel avec qui il est habitué de commercer n’a pas voulu acheter certains légumes de Gaël Blard. C’est donc la raison pour laquelle, ce producteur s’est retrouvé avec un stock de 30 tonnes de tomates invendues

L’idée de génie pour éviter le gaspillage

Afin de ne pas voir ses tomates finir à la poubelle, Gaël Blard a alors eu une idée très généreuse. Dans une vidéo publiée sur Facebook, le maraîcher annonce qu’il donne ses légumes à toute personne qui accepte de venir les cueillir. Outre le côté charitable de cette proposition, il y a le geste écologique qui lutte naturellement contre le gaspillage. En France chaque année, le gaspillage alimentaire représente plus 10 millions de tonnes soit 10 milliards de kilos d’aliments.

« C’était de la perte pour moi de toutes façons.. Je me suis dit plutôt que de les gaspiller, autant en faire profiter »

Une annonce très partagée sur les réseaux sociaux 

Quelques heures après la publication de son message, l’information est devenue virale sur la Toile. De nombreux volontaires se sont déplacés à l’entrée de la parcelle de Gaël Blard. Selon lui, dès 14h « il y avait déjà une cinquantaine de personnes qui ont défilé ensuite jusque dans la nuit ». Même dans la soirée, des citoyens ont afflué dans les champs de Gaël Blard pour ramasser avec l’aide de lumières frontales. 

Les tomates écoulées en une journée

D’après ce producteur de la Drôme, le stock de 30 tonnes de tomates a été écoulé en moins de 24 heures. Une affluence impressionnante qui a permis à Gaël Blard de réaliser son objectif. 

« Je suis super content parce qu’au final, mes tomates ne sont pas gaspillées, ça a profité à beaucoup de monde, c’est génial »

Pour retrouver le message intégral publié par Gaël Blard c’est juste-en dessous :


Signaler une erreur


Ailleurs sur le web