Tranche de vie

Une aide-soignante dépense plus de 20.000 euros pour se faire tatouer de la tête aux pieds


Julia Nuno, une soignante originaire de Californie a fait le choix de couvrir intégralement son corps de tatouage.

Aux États-Unis, Julia Nuno est aide-soignante depuis plusieurs années. Mais elle a une autre passion dans la vie : le tatouage. Pour se faire plaisir, cette amatrice des tatoos n’est pas radine à ce niveau là. D’ailleurs, elle a déjà déboursé la modique somme de 25.930 dollars, soit un peu plus de 20.000 euros

Depuis qu’elle a atteint l’âge adulte, Julia Nuno a décidé de se recouvrir toutes les parties de son corps avec de beaux tatouages, comme elle le raconte au site britannique LADbible.

« Cela m’a pris un certain temps, j’ai commencé par une petite fleur d’hibiscus sur ma poitrine, mais elle a fini par pousser. Je n’avais aucune envie de collectionner les tatouages, mais j’ai décidé d’aller jusqu’au bout. Maintenant, je ne peux pas m’arrêter. » — Julia Nuno 

Julia Nuno
Source : Facebook @JuliaNuno

Julia Nuno a fait son premier tatouage à 18 ans

Si elle obtient son premier tatouage à l’âge de 18 ans, son projet a bien évolué depuis. Malgré les inquiétudes de sa famille, elle s’est même fait tatouer ses parties génitales au Texas, au courant de ce mois de novembre 2020. Également, elle a pour projet de se faire recouvrir la dernière partie de son corps qui n’a pas encore tatoué : le visage, avec de jolies fleurs géométriques. 

Plus de 20.000 euros de tatouages 

Au total, Julia Nuno a consacré plus de 234 heures de travail pour obtenir cette combinaison intégrale de tatouage. Au cours des trois dernières années, cette amoureuse de l’univers des tatoos a dépensé plus de 20.000 euros pour sa passion. En fait, elle admet que ce sont les sessions et le procession de réalisation du travail de l’artiste-tatoueur qui l’a poussent à revenir. Généralement, elle laisse même libre court à l’artiste pour choisir le design

Le visage marqué par les tatouages de Julia Nuno
Source : Facebook @Julianuno

Acceptée sur son lieu de travail 

Comme Freaky Hoddy, l’homme le plus tatoué de France et instituteur, Julia Nuno occupe une fonction très sérieuse. Cette aide-soignante à domicile explique que les personnes avec qui elle partage son travail sont « très acceptantes » mais qu’il s’agit surtout de sa famille, pour qui, la pilule a toujours du mal à passer. 

Ma mère n’aime pas les tatouages sur le visage et je pense que certains membres de ma famille ont des problèmes avec le nombre d’inscriptions que j’ai sur mon corps. — Julia Nuno 

Aujourd’hui âgée de 32 ans, la jeune femme ne regrette pas son choix et se dit même très heureuse de voir des inconnus venir la voir dans la rue pour la complimenter.

Signaler une erreur