fbpx
Tranche de vie

Son fils va chez le coiffeur et revient avec « la coupe de Jim Carrey dans Dumb and Dumber »

Mason Thompson
Mason Thompson n'a pas pu retenir ses larmes à la vue du résultat. Crédits : SWNS.

En Angleterre, un petit garçon s'est rendu chez le coiffeur. Lorsqu'il est rentré chez lui, sa mère a retenu son souffle : la coupe de cheveux était horrible. Carley Dormer a demandé une reprise, mais le coiffeur a empiré les choses. Elle a donc exigé un remboursement, en vain. La jeune femme souhaite dénoncer cette situation.

Aller chez le coiffeur et sortir avec une coupe non désirée est une chose qui arrive. Mais se rendre chez un professionnel et en ressortir les cheveux ravagés en est une autre. Une mère de famille qui réside à Basildon, dans l’Essex, raconte sa mésaventure.

Le coiffeur tente d’arranger les choses, mais les empire

La jeune femme de 31 ans a envoyé son fils de 9 ans chez leur coiffeur habituel. Lorsque Mason est rentré chez lui, sa mère n’en a pas cru ses yeux. « C’était absolument horrible. Il ressemblait exactement à Jim Carrey dans Dumb and Dumber » explique-t-elle.

Mason Thompson coupe râtée
Crédits photo : SWNS

Carley Dormer est allée chez le coiffeur avec son enfant, afin d’arranger les choses. « Il a fini par pleurer, car le coiffeur n’a fait qu’empirer les choses après qu’on lui ai dit deux fois d’essayer d’arranger la situation », déplore-t-elle.

« J’avais dit au coiffeur que nous voulions juste faire la coiffure habituelle de mon fils, car c’était le même gars qui l’avait déjà coiffé. Mais ses cheveux étaient vraiment bizarres – on aurait dit qu’on lui avait enlevé un morceau sur le devant, et ils étaient vraiment inégaux »,

rapporte Carley.

À lire aussi : La colère de maman après que le coiffeur ait coupé les cheveux de son fils de 13 ans "à la Ronaldo" sans son consentement

Carley demande à être remboursée, le coiffeur lui demande de partir

Face à la coupe de cheveux ratée de son enfant, la Britannique demande à être remboursée. « J’ai essayé de demander poliment si nous pouvions juste récupérer notre argent pour la coupe de mon fils, car je n’étais pas satisfaite. Puis il nous a sorti : ‘Et si vous ne reveniez plus ?’ »

Carley Dormer n’est pas près de pousser à nouveau la porte de ce salon de coiffure…

À lire aussi : A 31 ans, elle épouse son beau-père de 60 ans qui l'a réconfortée lors de l'échec de son mariage avec son beau-fils

Au sujet de l'auteur : Cécile

Après une licence d'histoire de l'art, je me suis orientée vers le journalisme et la rédaction Web. J'ai à cœur de transmettre aux lecteurs une information claire et vérifiée, quel que soit le sujet traité.