Food

Manger des crêpes à la Chandeleur est une tradition aux origines étonnantes !


La Chandeleur se célèbre le 2 février. L'occasion de manger des crêpes en famille ou entre amis. Mais au fait, pourquoi mange-t-on des crêpes à la Chandeleur ? Tour d'horizon des origines de cette fête tant appréciée.

Les petits comme les grands l’attendent avec impatience : la Chandeleur ! Célébrée chaque 2 février, cette fête nous donne une bonne occasion (s’il en fallait une) de déguster des dizaines de crêpes. Si nous sommes donc nombreux à apprécier cette tradition, peu de personnes savent d’où elle tire son origine. En réalité, les explications sont multiples.

À lire aussi : 23 baleines tuées lors du Grindadráp, une tradition sanguinaire des îles Féroé 

La Chandeleur, une fête païenne ?

Si beaucoup lui attribuent des origines religieuses, la Chandeleur est également une tradition païenne. Les crêpes représentaient alors le soleil, dont les paysans avaient tant manqué durant l’hiver pour faire croître leurs récoltes. Début février, les journées commencent à rallonger et la consommation de crêpes s’apparentait à l’arrivée du printemps. La Chandeleur était alors un rituel pour rendre hommage au cycle des saisons, dans l’espoir de jours meilleurs.

D’ailleurs, cette fête païenne était accompagnée de superstitions. Si les paysans ne mangeaient pas de crêpes à la Chandeleur, ils pouvaient s’attendre à une mauvaise récolte de blé l’année suivante. Pour s’assurer que la moisson serait fructueuse, le paysan devait retourner la première crêpe en la projetant en l’air avec la main droite, tout en tenant un Louis d’or dans la main gauche. La crêpe était ensuite déposée tout en haut d’une armoire.

des crêpes
Nous mangeons des crêpes à la Chandeleur pour célébrer l’arrivée du printemps ! Image d’illustration.

Manger des crêpes à la Chandeleur est une tradition chrétienne

La Chandeleur, ou festa candelarum en latin (fête des Chandelles) trouve aussi ses origines dans la religion chrétienne. La crêpe commémore alors la présentation de l’Enfant Jésus au Temple de Jérusalem. Aux alentours de Ve siècle, des pèlerins étaient envoyés à Rome pour fêter la Chandeleur. Ils entamaient une procession durant laquelle ils brandissaient des flambeaux servant à purifier la terre avant l’arrivée du printemps.

Pourquoi donc des crêpes ? Pour nourrir les pèlerins à leur arrivée à Rome ! Le Pape Gélase 1er souhaitait leur donner du pain, mais ils étaient si nombreux que Rome en a vite manqué. La farine a alors été diluée pour obtenir la crêpe que nous connaissons tous ; un bon moyen de nourrir bien plus de monde.

A la Chandeleur, mange-t-on des crêpes dans les autres pays ?

La Chandeleur revêt d’autres significations dans le monde, mais son origine a toujours attrait à la lumière et au retour des beaux jours. Au Luxembourg par exemple, cette fête s’appelle Liichtmëssdagn (ou lampions). Le 2 février, les enfants font le tour de leur quartier pour entamer des chants traditionnels aux abords des habitations, avec des lampions. Le chant le plus connu est « Léiwer Härgottsblieschen ». En échange de leurs chansons, les habitants offrent aux petits chanteurs des friandises.

Aux Etats-Unis et au Canada, la tradition est étonnante ! Le 2 février est dédié au Jour de la Marmotte, ou Groundhog Day. La coutume veut que l’on observe l’entrée d’un terrier de marmotte. La réaction de l’animal est censé prédire la fin proche ou lointaine de l’hiver. Ainsi, si la marmotte se terre au fond de son terrier, l’hiver durera encore six semaines de plus. En revanche, si elle consent à montrer son museau, alors le printemps débutera bientôt !

des friandises pour le Groundhog Day
Des friandises préparées pour le Groundhog Day. Crédits : Instagram @joandsue.

Au Mexique, le 2 février est réservé à la célébration du jour de la chandelle ou el dia de la candelaria. Les Mexicains ne mangent pas de crêpes, mais des tamales sucrés ou salés. Il s’agit de papillotes enveloppées dans des feuilles de bananier ou de maïs. Les Mexicains se rendent ensuite à l’église pour habiller le petit Jésus de beaux vêtements. L’Enfant sera béni par le prêtre.

des tamales mexicaines
Des tamales servies au Mexique le 2 février. Crédits : Instagram @thebaltimorefoodie.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur