Télé

Sept à Huit : Les téléspectateurs écoeurés par ces influenceurs qui mangent des tacos de 2,5kilos sans les finir


Le dimanche 13 mars 2022 sur TF1, l’équipe de Sept à Huit Life a consacré un reportage sur la tendance alimentaire du moment : le french tacos. Des influenceurs qui ont participé à un concours ont cependant choqué bon nombre de téléspectateurs. Sur Twitter, ils ont, entre autres, pointé du doigt la popularité de la malbouffe.

A l’évidence, le french tacos n’a plus rien à envier à son cousin mexicain. En effet, ce sandwich chaud rectangulaire made in France rencontre un succès fou auprès des adolescents. Vendu à environ 5 à 6 euros, celui-ci est souvent garni de viandes avec des frites et une sauce fromagère. Inévitablement, cette nourriture fait fureur et séduit également les jeunes adultes. Face à un tel engouement, Sept à Huit Life a consacré un reportage à ce nouveau phénomène culinaire.

Dans ce reportage présenté par Harry Roselmack, quatre influenceurs lyonnais ont accepté de participer gratuitement à un concours. Ils devaient en effet mangé des tacos de 2,5 kilos. Bien entendu, les vidéos postées sur les réseaux sociaux ont offert beaucoup de visibilité à l’enseigne. Cependant, tous les protagonistes dans cette opération baptisée « Xtreme » n’ont pas échappé aux vives critiques des internautes.

Tacos géant – Capture d’écran Sept à Huit

À lire aussi : Un bébé accro au fast food à 1 an : « Il boit 6 canettes de soda par jour »

Les influenceurs s’attirent les foudres des internautes

Au début du 3e millénaire, le premier french tacos a fait son apparition à Lyon. De sa taille aux ingrédients qui le composent, le sandwich s’est par la suite développé à Grenoble. Celui-ci connait un succès retentissant au point de détrôner le hamburger et le kebab. La preuve ? 80 millions d’unités vendues dans l’Hexagone en 2021.

Inévitablement, l’émission phare de TF1 s’est intéressée à cette tendance alimentaire du moment dans son édition Life. Au cours de ce reportage, quatre influenceurs lyonnais ont fait leur apparition. Ils devaient manger chacun un énorme tacos de 2 500 grammes composés de galettes de blé, plusieurs viandes avec des frites et des sauces.

Sans surprise, les téléspectateurs se sont posé la question : vont-ils venir à bout de ces tacos géants, dont le prix est de 18 euros ? Quelques minutes après le verdict est tombé. Personne n’a fini son sandwich. Interrogé par les journalistes sur l’intérêt d’un tel défi, l’un des influenceurs a confié : « Dire qu’une fois dans ma vie, j’ai mangé un truc de deux kilos. D’être un peu dans la peau des Américains, aux États-Unis, ils font toujours des concours, voilà, je trouve ça cool ».

Il s’agit là d’un énorme coup de pub pour le fast-food qui a organisé ce concours. En effet, les vidéos avec les quatre influenceurs lyonnais ont cumulé plus de 100 000 vues. Malgré tout, ce challenge n’a pas fait l’unanimité auprès des internautes. Les twittos ont notamment pointé du doigt l’attitude des participants. Bien que ces personnes très suivies sur les réseaux sociaux n’en soient pas conscientes, elles prônent le gaspillage alimentaire.

influenceur
Il veut suivre l’exemple des Américains – ©twitter /@pierre80remy
influenceurs
Les quatre influenceurs pointés du doigt – ©twitter /@roberto43211917
gaspillage alimentaire
Un internaute évoque le gaspillage alimentaire – ©twitter /@Mouettemoqueuse

Sept à Huit Life fait l’apologie de la malbouffe ?

Sans surprise Harry Roselmack & co en ont aussi pris pour leur grade. La raison ? Ce reportage de Sept à Huit a mis en avant un défi « absurde ». Outre le gaspillage alimentaire, l’émission de TF1 aurait également fait l’apologie de la malbouffe. A titre d’information, un tacos standard compte environ 1 000 calories. Pourtant, les équipes n’ont pas jugé nécessaire d’interviewer un médecin et/ou un nutritionniste pour en savoir plus sur les risques sur la santé de ce fameux sandwich.

malbouffe
Aucun professionnel de santé dans ce reportage – ©twitter /@AnthonySitruk
TF1
L’émission Sept à Huit de TF1 critiquée par les internautes – ©twitter /@DidierGrzybek
défi
Un défi écœurant – ©twitter /@lulusdebarrasse

Signaler une erreur