Télé

Placé en garde à vue, Olivier Gayat (Familles nombreuses, la vie en XXL) a fait de « nombreuses conneries »


Dans "Familles nombreuses, la vie en XXL", les téléspectateurs de TF1 ont plaisir à retrouver Olivier Gayat et sa tribu. Pourtant, le compagnon de Soukdavone, avec qui il élève leurs 9 enfants, n'a pas toujours été le père de famille idéal. Il s'est même retrouvé plusieurs fois placé en garde à vue.

Le programme de TF1 « Famille nombreuses, la vie en XXL » fédère de très nombreux téléspectateurs chaque après-midi. Tous apprécient suivre la vie quotidienne de plusieurs familles pas comme les autres en raison de leur taille. En effet, les couples filmés sont tous à la tête d’une fratrie de plusieurs enfants. Alors qu’Amandine Pellissard est traitée de « cassos » pour élever 8 enfants sans travailler, Olivier Gayat et Soukdavone sont les parents de neuf frères et soeurs : Mathieu, Olivia, Téo, Chloé, Elsa, Alicia, Rudy, Nolane et Jade. Des enfants âgés de 4 à 26 ans, auxquels leur père n’a jamais caché son passé.

À lire aussi : Familles nombreuses, la vie en XXL : Le salaire des Gayat agace, Olivia répond aux détracteurs !

Olivier Gayat a failli terminer derrière les barreaux

Pourtant, le passé d’Olivier n’a pas été facile. A l’âge de 7 ans, lui et ses frères et soeurs sont retirés à leurs parents maltraitants et placés en foyers. Une période bien sombre commence alors pour le futur père de famille nombreuse. « J’ai fait des foyers un peu plus durs, parce j’étais un petit délinquant », confie-t-il à Jeremstar. Adolescent, vers « 14-15 ans », Olivier Gayat a « mal tourné », avouait-il également en 2013 dans les colonnes du Berry Républicain.

Olivier Gayat
Olivier Gayat a été placé en foyers durant sa jeunesse. Crédits : Instagram @oliviergayat.

Olivier a alors été placé plusieurs fois en garde à vue pour cambriolages et recel d’armes. Il a toutefois réussi à éviter son placement derrière les barreaux en effectuant des heures d’intérêt général. Durant près de dix ans, Olivier Gayat a ainsi fait des « conneries », ce qui ne l’a pas empêché de rencontrer la femme de sa vie : Soukdavone. Lui qui a grandi dans les foyers a tout de suite eu envie d’avoir des enfants avec sa compagne, dont il a fait la connaissance à l’âge de 15 ans. « J’avais beaucoup d’amour à donner », rapportait-il à TF1.

Olivier Gayat et son fils Mathieu
Olivier Gayat et son fils Mathieu, âgé de 26 ans. Crédits : Instagram @famillegayat.

Le couple a ensuite commencé à fonder une famille, mais Olivier continuait d’enchainer les délits, jusqu’à ce que la justice envisage de lui retirer la garde de ses enfants. Le père de famille a alors eu une véritable prise de conscience. Olivier Gayat a passé un CAP de serveur et occupé divers emplois avant de créer son entreprise de peinture.

Combien gagnent les Gayat avec leurs placements de produits ?

Désormais, le papa fier de sa famille peut laisser derrière lui ce passé, un parcours qu’il ne cache pas à ses enfants. « Je leur ai avoué mes conneries » confiait Olivier Gayat au Berry Républicain. « J’essaie de les mettre dans le droit chemin et nous leur apprenons le respect, l’importance du travail et la valeur de l’argent », soulignait-il. Côté finances, la famille Gayat se montre d’ailleurs particulièrement transparente.

La famille gayat
La famille Gayat gagne d’importantes sommes d’argent en placements de produits. Crédits : Instagram @famillegayat.

Olivia, l’une des filles les plus âgées du couple, a récemment dévoilé combien sa famille percevait en plaçant des produits sur Instagram : « minimum 5 000 euros à 15-20 000 euros par mois ». « Ça peut paraître aberrant quand il y en a qui se lèvent le matin et qui se cassent le dos pour avoir des sommes un moins élevées », a-t-elle admis, avant de souligner être également « abasourdie » par de telles rentrées d’argent

Signaler une erreur