Télé

« C’est redescendu » : Hervé (L’Amour est dans le pré) nul sous la couette ? Stéphanie balance


A la surprise générale, Stéphanie a exprimé son agacement face aux caméras de M6. Dans un nouvel épisode de L’Amour est dans le pré, elle aurait en effet laissé entendre qu’Hervé n’était pas à la hauteur. Pourtant, la prétendante avait vraiment envie de passer une nuit torride avec l’agriculteur.

On parle de :

La joie a fait place à la déception chez Stéphanie. Après une première nuit intense avec l’éleveur de vaches laitières, la seconde ne s’est visiblement pas déroulée comme prévu. Dans l’épisode de L’Amour est dans le pré du 8 novembre 2021, l’agriculteur est en effet venu rendre visite à l’élue de son cœur en Normandie.

De toute évidence, Hervé le Picard avait hâte de réitérer l’exploit. Encore vierge au début de son aventure, il avait franchi un cap important avec l’aide-soignante de 39 ans. Le quadragénaire avait en effet fait l’amour pour la première fois. Face à l’animatrice de M6, Karine Le Marchand, il s’était d’ailleurs confié sans langue de bois sur son manque d’expérience. Depuis, il est devenu le chouchou du public.

Comme pour la première fois, les téléspectateurs s’attendaient ainsi à des détails sur leur seconde nuit ensemble. Seulement voilà, ils étaient tous les deux très déçus en prenant leur petit déjeuner. Chacun a fait part de sa frustration face caméra.

Stéphanie et Hervé - L'Amour est dans le pré
©M6

À lire aussi : "Ça tapait sur l’armoire" : Hervé le picard (L’Amour est dans le pré) revient sur sa nuit intense avec Stéphanie

Pourquoi Stéphanie a-t-elle moins apprécié sa deuxième nuit avec Hervé ?

Tout laisse à penser que l’agriculteur de 43 ans n’est qu’à ses débuts dans la découverte de l’intimité et du plaisir à deux. Selon ses révélations à la présentatrice de l’émission, il a besoin plus que jamais d’apprentissage. Voilà une demande à laquelle sa nouvelle compagne a exaucé avec brio. Sur sa lancée, le candidat de L’Amour est dans le pré 16 souhaitait ainsi revivre cette sensation avec sa prétendante.

Invité à passer un week-end chez Stéphanie, Hervé le Picard était toujours sur un petit nuage. Malheureusement, il avait vite déchanté face l’accueil glacial de sa chère et tendre. Au lieu de porter une robe par exemple, elle avait opté pour un jean et une doudoune. Refusant de baisser les bras, le quadragénaire avait fait son possible pour détendre l’atmosphère, propice à une nuit endiablée.

Suite à une balade en pédalo sur un lac, c’est pourtant la prétendante qui a pris les devants en organisant un dîner aux chandelles. Cependant, la trentenaire a visiblement forcé sur la champagne à l’occasion de leurs retrouvailles romantiques. De ce fait, elle est très vite tombée dans les bras de Morphée au lieu de ceux d’Hervé le Picard.

Stéphanie déchire les photos de son ex !

« C’est une situation inédite, là ! » 😮 En guise de preuve d’amour, Stéphanie déchire tout ce qui lui reste de son ex, sous les yeux d’Hervé. #REPLAY L’amour est dans le pré ▶️ https://bit.ly/3BEoGno

Publiée par L’amour est dans le pré sur Mardi 2 novembre 2021

« J’ai peut-être trop bu, je pense que j’ai abusé du champagne. Du coup, on n’a rien fait, il n’y a pas eu de câlin »

Le lendemain au petit déjeuner, Stéphanie a donc fait savoir à l’agriculteur qu’il aurait dû la réveiller. « J’avais envie de lui, oui. J’attendais ça (…) Mince, ça a mal tourné ! C’est une catastrophe ! Il était super content et là, c’est redescendu. ’Plouf’, le pauvre ! », ajoute-t-elle.

Une nuit mémorable pour Hervé

Alors que le fils de Bernadette pensait passer une nuit enflammée avec sa chère et tendre, cette dernière lui avait réservé quelques mauvaises surprises. En effet, l’aide-soignante ronfle et « dégaze » pendant son sommeil. Voilà des détails que l’intéressé n’a pas manqué de balancer face caméra. Malgré tout, il semble toujours prêt à réitérer l’expérience avec Stéphanie, et ce, contre vents et marées.

A l’instar de sa prétendante, le candidat de L’Amour est dans pré pensait également vivre une nouvelle nuit intense. Seulement voilà, le fait de « prévoir des chaînes » pour le lit qui tapait sur l’armoire n’est pas d’actualité. De ce fait, il s’est dit frustré. Cependant, le quadragénaire a balancé que « ça fait partie du paquet » en faisant référence aux ronflements et aux rafales nocturnes de Stéphanie.

Hervé et Stéphanie déçus de leur nuit ensemble [ADP]

« J’avais envie de lui » Stéphanie et Hervé débriefent de leur nuit qui ne s’est pas passée comme prévu… L’amour est dans le pré, lundi à 21.05

Publiée par L’amour est dans le pré sur Jeudi 4 novembre 2021

L’agriculteur fait bonne impression auprès de ses beaux-parents

A l’instar de Stéphanie qui avait rencontré Bernadette, Hervé était à son tour attendu chez les parents de sa compagne. L’ambiance était plutôt conviviale ce qui avait permis au quadragénaire de tenir la conversation. Il avait notamment parlé de machines agricoles avec le père de l’aide-soignante.

Ce dernier est d’ailleurs un ancien éleveur de vaches laitières. Quant à leur nuit paisible, les deux tourtereaux auront sans doute une autre occasion de se rattraper. Comme quoi ce n’est que partie remise.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur