Conso

Les pulls de Noël Lidl en rupture de stock : ils se revendent à prix d’or sur Internet

pulls de Noël - Lidl
Depositphotos / lidl

Une fois encore, Lidl a opté pour une stratégie marketing qui a fait ses preuves. En effet, les pulls de Noël aux couleurs de l’enseigne sont déjà en rupture de stock en Belgique. Pourtant, ces vêtements seront mis en vente en France que le 16 décembre 2021. Inévitablement, certains modèles se revendent à prix d’or sur Internet.

Après les fournitures scolaires à la rentrée ou encore le robot Monsieur Cuisine de Lidl, le distributeur allemand frappe un nouveau grand coup. Il faut dire que la célèbre enseigne continue de mettre à disposition de son public des articles à prix très abordables. En ce sens, elle s’est imposée comme étant le leader du discount à travers toute l’Europe.

Ce n’est plus un secret pour personne, le discounter allemand met un point d’honneur à satisfaire les attentes de sa clientèle. Les fans de l’écosystème ont ainsi tendance à se ruer en masse dès que leur enseigne préférée propose une nouvelle gamme d’articles. Logiquement, elle présente des modèles reprenant les codes du pull de Noël « moche » à l’américaine à l’approche des fêtes de fin d’année.

Sans grande surprise, deux modèles à l’effigie de Lidl ont rencontré un énorme succès en Belgique. Eh oui, ils sont déjà en rupture de stock et pour couronner le tout, ils sont proposés deux à trois fois plus chers sur les plateformes de revente.

À lire aussi : Les PS5 et Xbox X en rupture de stock se revendent à prix d'or

Dans le sillage des sneakers du distributeur allemand

Force est de souligner que le leader du discount n’est pas à son coup d’essai. En effet, la machine est déjà bien huilée grâce à une stratégie marketing qui jusqu’à présent se révèle payante. Nombreux sont ceux et celles qui ne s’intéressent pas aux articles proposés par le distributeur allemand. Cependant, ils ont sans doute entendu parler des chaussettes et surtout, des baskets de la marque.

Ces chaussures de running aux couleurs de l’enseigne (jaune, bleu et rouge) proposées à seulement 13 euros ont indéniablement déchaîné les passions. En ce sens, les revendeurs s’étaient empressés d’en acheter. Si bien que les rayons de nombreux magasins Lidl étaient dévalisés en l’espace de quelques heures.

Ces sneakers s’étaient ainsi retrouvés sur des plateformes de revente comme Le Bon Coin. Une enchère sur eBay avait même atteint 465 euros. Aussi surprenant que cela puisse paraître, une paire de baskets Lidl était donc vendue près de 35 fois plus cher que son prix de base.

Un engouement impressionnant pour les pulls de Noël Lidl

Fort de son succès, le distributeur allemand a opté pour la même stratégie avec ses deux modèles de pulls de Noël. Elle mise entièrement sur la commercialisation d’articles exclusifs en petite quantité. De cette manière, la célèbre enseigne crée l’engouement auprès du public.

Lidl - pulls de Noël
©LIDL

En effet, les adeptes de l’écosystème veulent à tout prix porter ces vêtements « tendance » à l’approche des fêtes de fin d’année. Pour rappel, cette nouvelle gamme mise en vente le 16 décembre 2021 dans les boutiques Lidl en France comprend des modèles « classiques ». Néanmoins, selon les informations relayées par le magazine Capital, ce sont les deux modèles à l’effigie de l’enseigne allemande qui rencontrent le plus de succès.

La preuve en est, ces deux modèles de pulls de Noël Lidl sont déjà en rupture de stock en Belgique. Pourtant, ces articles ont été mis en ligne le 24 novembre dernier. Sans surprise, ils sont actuellement disponibles sur eBay ou encore Le Bon Coin. Ils y sont vendus entre 25 et 35 euros, soit 3 à 4 fois plus cher que leurs prix d’origine.

On s’imagine que ces pulls de Noël Lidl attireront également toutes les convoitises en France. A titre d’information, ces articles sont disponibles en taille XS à L pour la collection dédiée aux femmes. Quant à la gent masculine, ils seront proposés de la taille XS à XL. Ne soyez pas en retard, car les petits malins vont sans doute se ruer pour les acheter en grande quantité.

À lire aussi :

    Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

    Signaler une erreur