fbpx
Conso

Carburant : rouler au point mort, une vraie solution pour économiser de l’argent ?

Conduire au point mort, est-ce vraiment une bonne idée ?
©depositphotos

Parait-il que rouler au point mort peut faire économiser des euros à la pompe. Beaucoup adoptent ce type de conduite. Oui, mais voilà, est-ce vraiment une bonne idée ? On vous dit tout.

La majorité des automobilistes subissent de plein fouet la flambée des prix des carburants. Certains optent ainsi pour d’autres types de locomotion. D’autres ne peuvent cependant pas se passer de leur véhicule motorisé pour de nombreuses raisons. En ce sens, ils cherchent des moyens de faire des économies d’essence. Toutes les astuces sont donc bonnes à prendre. Qu’en est-il de la conduite au point mort ?

Image d'illustration
Image d’illustration – ©depositphotos

Rouler au point mort, une bien mauvaise idée

Face à la flambée des prix à la pompe, il est évidemment préférable de réduire la consommation de carburant. Certains automobilistes roulent notamment avec la boîte de vitesse au point mort. Ils ont souvent ce réflexe dans les descentes en profitant de l’élan du véhicule. Les conducteurs qui possèdent de vieilles voitures peuvent opter pour cette solution. La raison ? Les anciens modèles sont équipés de carburateurs. Par contre, les plus récents sont dotés d’une injection électronique.

Vous l’aurez probablement compris : rouler au point mort est, depuis quelques années, une fausse bonne idée. Eh oui, cette pratique ne fait pas gagner de l’argent. Celle-ci ne fait ainsi pas partie des vraies astuces pour gaspiller moins de carburant. C’est d’ailleurs contre-productif, car même au ralenti, l’injection électronique continue d’alimenter le moteur en essence. Il faut en effet le maintenir en marche pour l’empêcher de caler.

À lire aussi : Pour économiser de l'argent, Kate n'achète plus de papier toilette et lave ses vêtements avec elle

Une conduite dangereuse

Les spécialistes automobiles n’encouragent ainsi pas les conducteurs à rouler au point mort. Ceux qui possèdent de vieilles voitures sont également concernés. Certes, cette pratique permet d’économiser de l’argent pour eux. Cependant, ils s’exposent particulièrement aux dangers de la route. En cas de freinage d’urgence, ils risquent de ne pas s’arrêter à temps.

Le véhicule est difficilement contrôlable quand la boîte de vitesse est au point mort. A titre d’information, le bon fonctionnement du circuit de freinage nécessite l’activité du moteur. Il va sans dire qu’il faut désormais bannir cette pratique lors des descentes. Vous ne mettrez ainsi pas votre vie et celle des autres en danger.

Vous pouvez cependant mettre la boîte de vitesse au point mort lorsque votre voiture est à l’arrêt. Idem à un feu rouge et dans un embouteillage. Cela permet d’ailleurs de soulager le pied gauche.  

Utilisez le frein moteur

Il est préférable de relâcher la pédale d’accélérateur et de rétrograder si besoin pour économiser le carburant. En effet, utiliser le frein moteur coupe systématiquement le flux de carburant. Vous avez le choix entre les trois premières vitesses selon les situations sur la route. La meilleure solution est bien évidemment l’éco-conduite. Voici quelques conseils de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) :

  • Anticiper au mieux pour éviter de solliciter davantage les freins
  • Changer de vitesse au bon moment (2 000 tours/min diesel, 2.500 tours/min essence)
  • Conduire lentement et avec souplesse
  • Entretenir sa voiture

À lire aussi : Épargne : 8 habitudes à adopter pour commencer à économiser de l'argent

Au sujet de l'auteur : Andrianaivo Raoelijaona

Disposant d’une expérience confirmée de quatre (4) années dans le domaine de la rédaction, j’ai décidé d'intégrer la fine équipe des Crieurs du Web. Spécialiste de l’actualité des célébrités, de l'actualité en général, et des divertissements télé, je mets un point d’honneur à partager des informations compréhensibles et vérifiées.