fbpx
Actualités

PS 5, Aspirateur, .. La Poste organise une vente aux enchères des colis perdus à la veille de Noël

La poste à bordeaux - Illustration depositphotos
La poste à bordeaux - Illustration depositphotos

A la veille de Noël, la Poste met en vente aux enchères les colis qui n'ont pas été distribués. De bonnes affaires sont possibles, mais c’est rarement le cas !

Sur la base des chiffres clés du e-commerce que le dernier rapport de la FEVAD (Fédération E-commerce et Vente À Distance) a délivrés pour 2022, nous comprenons très vite qu’aujourd’hui, le commerce en ligne consolide les effets de la crise sanitaire. En effet, dans son rapport de juin 2022, les ventes en ligne ont dépassé les 129 milliards d’euros en 2021, soit une augmentation de 15,1 % par rapport à 2020 et +24,9% par rapport à 2019. Ainsi 22,3 millions de Français ont eu recours à des achats en ligne à partir de leur mobile en 2021. 

Le nombre d’e-acheteurs utilisant le mobile comme support d’achat a donc augmenté de 50%. De ce fait, La Poste française de retrouve inéluctablement avec un très grand nombre de colis perdus, que personne ne vient retirer. Ainsi, après avoir passé six mois dans ses entrepôts, les colis que La Poste n’a pas livrés deviennent sa propriété. Et, chaque année, au mois de décembre, elle les revend lors d’une grande vente aux enchères.

Environ 2 millions de colis en perdition à La Poste

La Poste voit transiter environ 2 millions de colis par an dans ses locaux. Mais, il arrive que certains se perdent. Déménagements, erreurs d’adresse, défaut d’affranchissement ou simplement refus de marchandise en sont souvent la cause. Ainsi au bout de six mois révolus, si personne ne réclame ces colis, ils deviennent la propriété de La Poste. Dans ce cas ils sont tous stockés dans le centre de Libourne, dans le sud-ouest de la France, le seul habilité à ouvrir les paquets et à organiser des enchères 

Cette année, 470 objets sont mis aux enchères qui iront à l’AFEH, l’Association des Familles d’Enfants Handicapés de La Poste et d’Orange.

Le montant du bénéfice de cette se situe entre 100 et 120 000 euros. La récolte servira à financer du matériel médical, ou des séjours de vacances pour les enfants en situation de handicap.

C’est donc désormais systématique, depuis dix ans, avant Noël, La Poste met en vente aux enchères les colis que leurs destinataires n’ont pas récupérés. Les férus des salles de vente sont à l’affût de cette vente s’imaginant déjà enchérir à des prix défiants toute concurrence… Mais ce n’est malheureusement pas toujours le cas, comme l’explique France 3, « dans la salle, le prix des jouets, robots ménagers, aspirateurs et autres objets de décoration partent finalement à des prix proches de ceux qui sont pratiqués dans les magasins, la garantie en moins ».

À lire aussi : Les transporteurs, tous des escrocs ? Sept à Huit enquête sur les colis perdus à jamais

Déceptions à la vente aux enchères de Nantes

Ces vendredi 2 et samedi 3 décembre 2022, a eu lieu la vente aux enchère de La Poste de Nantes. Ainsi, il semblerait qu’au niveau des prix cette vente n’a pas mis tout le monde d’accord.

Ainsi, nos confrères de France 3 Pays de la Loire, qui étaient présents lors de cette vente, ont interrogé une mère de famille qui souhaitait offrir une PlayStation 5 à son fils. « Elle est partie à 900 euros au lieu de 850… C’est trop cher pour nous, nous avions prévu 500 ou 600 euros« , a-t-elle expliqué.

Une autre femme, elle, a exprimé son mécontentement face au prix d’un aspirateur qu’elle a jugé trop élevé. « Il était estimé à 240 euros il en vaut 750 en boutique. Et ils le vendent 650 à 700, plus les frais, 15 %. Ça fait un petit peu cher.. . Je regrette parce qu’ils nous allèchent avec des estimations trop basses« .

Même débat avec un habitué des ventes aux enchères de La Poste. « D’habitude ce n’est pas comme ça. Mais là, la vente se déroule aussi sur internet et ça monte très très vite« , a-t-il constaté. En effet, cette année, la vente a été ouverte aux achats en ligne, ce qui a généré une forte augmentation des offres et des prix.

Certains acheteurs, qui s’attendaient à des prix encore plus bas, ont donc été très déçus !

À lire aussi : Titanic : une lettre écrite par une passagère la veille du naufrage, retrouvée 109 ans plus tard

Au sujet de l'auteur : Vera Lafassie

Passionnée autant par la cuisine que par la langue de Molière et empreinte d’un fanatisme certain de grammaire et d’orthographe, je suis également co-auteure de plusieurs livres et d’un site internet, historiques et culinaires, qui traitent des cuisines du monde. Rédactrice dans l’âme, et passionnée par la culture et l’actualité, suivez-moi !