Témoignages

En 2008, Véronique, chômeuse, devient multimillionnaire en gagnant deux fois au loto : Que devient le couple ?


L'histoire de Véronique, chômeuse devenue richissime, va donner à beaucoup l'envie de jouer au loto. En 2008, l'ouvrière sans emploi gagne le pactole. 12 ans plus tard, la mère de famille et son mari ont à peine touché à leur fortune. Véronique explique dans « Sept à Huit » comment elle a vécu l'arrivée soudaine de la richesse dans sa vie.

On parle de :

À lire aussi : Le bouleversant témoignage de Véronique, l'épouse du chauffeur de bus en état de mort cérébrale : « Sa tête était déformée »

Du jour au lendemain, Véronique et son mari sont devenus les détenteurs d’une somme d’argent considérable. En novembre 2008, la mère de famille est alors au chômage et les fins de mois sont difficiles. Le 07 novembre précisément, le couple joue au loto et empoche le jackpot : 15 millions d’euros. Une fortune vertigineuse pour Véronique et son époux, installés en Saône-et-Loire.

Le mari de Véronique gagne une seconde fois au loto

« J’étais heureuse, mais inquiète », se souvient Véronique devant la caméra de Sept à Huit. La chômeuse voulait alors « bien faire les choses », comme « ne pas se tromper en allant voir le banquier ».

Si les époux ont été surpris de gagner, ils avaient néanmoins tenté de mettre toutes les chances de leur côté. En effet, le mari de Véronique tenait un tableau Excel grâce auquel il faisait ressortir « des probabilités avec les numéros les plus sortis et les moins sortis ».

Une technique qui explique peut-être comment le mari de Véronique a à nouveau gagné au loto, 12 ans plus tard. L’homme a en effet remporté la somme de 20 000 euros il y a peu.

Désormais richissime, la famille a pourtant fait le choix de conserver des habitudes « simples ». Le couple a tout de même acheté une belle voiture de marque allemande, puis son « plus gros plaisir : une villa à l’île Maurice ». Pour le reste, leur vie n’a pas été bouleversée. Véronique et son époux ont toutefois déménagé de leur quartier d’ouvriers, où ils avaient la sensation de « faire tâche ».

Véronique et son mari continuent de mener une vie simple, malgré leur richesse

La mère de famille assure n’avoir pas perdu le sens des réalités et se souvenir de sa « classe » d’origine. Les époux veillent d’ailleurs à épargner au maximum leur pactole. Il reste ainsi au couple près de 13,5 millions d’euros sur les 15 000 millions remportés.

Une question se pose : sont-ils plus heureux qu’avant ? « Pas plus, pas moins », souligne Véronique qui admet : « Oui, l’argent rend heureux, car on peut faire ce que l’on veut. Mais si on est déjà heureux dans sa vie en ayant le minimum que l’on avait déjà avant… »

Un témoignage qui a agacé les téléspectateurs de Sept à Huit, notamment lorsque Véronique a qualifié de « petite somme » les 20 000 euros remportés par son mari. Il faut dire qu’avec leur fortune épargnée et leurs différents placements, le couple parvient a se verser une rente mensuelle de 40 000 euros.

Autre remarque qui n’a pas été du goût des internautes : Le couple a en effet confié toujours jouer pour « revivre l’instant » où les bons numéros sont tirés. « Cette adrénaline tellement immense, c’est un truc… C’est tellement fou ! », a souligné la millionnaire. Pour les téléspectateurs, il est indécent de continuer à jouer en prenant la place d’autres gagnants potentiels.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur