fbpx
Société

Confinement : une ex-miss privatise un magasin pour faire du shopping avec ses amies sans masques

Chloé Saive
Chloé Saive est accro au shopping et n'a pas pu s'empêcher de braver le confinement. Crédits : Instagram Chloé Saive.

En Belgique comme en France, les magasins dits « non essentiels » sont fermés à cause de la crise sanitaire. Pourtant, le week-end dernier l'ancienne Miss Liège (2011) a fait du shopping avec ses amies. La jeune femme a privatisé un magasin dans lequel elle s'est filmée, sans respecter les gestes barrières.

Le week-end du 15 novembre 2020, Chloé Saive se réjouit sur Instagram d’une « journée girly ». Pendant plusieurs heures, elle et ses amies font du shopping sans être dérangées.

Chloé Saive fait du shopping alors que les Belges et Français sont confinés

L’ex-Miss Liège se filme avec ses copines dans un magasin désert fermé à cause de la pandémie. Le tout sans respect des gestes barrières et sans porter de masque.

Les publications de Chloé Saive sur Instagram entraînent une vive polémique. La chaîne de magasins concernée à rappeler à l’ordre le gérant en condamnant son initiative.

« Nous avons envoyé ce jour un avertissement à ce jour au partenaire franchisé », fait savoir la direction à Sudinfo Belgique.

Chloé Saive en shopping avec ses amies
Crédits : DR

À lire aussi : Benjamin Castaldi dans une chambre d’hôtel avec une Miss France, sa femme Aurore sort de ses gonds

Le confinement en Belgique donne des premiers résultats

Si Chloé Saive et ses amies ont bravé le confinement le temps d’une virée shopping, les Belges sont confinés depuis le 30 octobre 2020. Un confinement qui porte ses fruits, à en juger par les premiers résultats.

« Pour la première fois depuis des semaines, voire depuis plusieurs mois, tous les indicateurs vont dans la bonne direction, c’est-à-dire qu’ils sont tous en baisse : le nombre d’infections, d’hospitalisations et – pour la première fois – le nombre de victimes », fait savoir le porte-parole des autorités sanitaires belges, Yves Van Laethem.

La semaine dernière, le Premier ministre Alexander de Croo a toutefois écarté la possibilité d’un assouplissement du confinement. Les écoles belges accueillent à nouveau des élèves depuis ce lundi 16 novembre. Les autorités attendent de savoir si cette décision influe sur la propagation du virus.

À lire aussi : Auchan réinvente le shopping avec ses chariots mystères : on vous explique tout !

Au sujet de l'auteur : Cécile

Après une licence d'histoire de l'art, je me suis orientée vers le journalisme et la rédaction Web. J'ai à cœur de transmettre aux lecteurs une information claire et vérifiée, quel que soit le sujet traité.