Société

Des parents à faible revenu mettent des restes de McDo dans les boîtes à déjeuner de leurs enfants

Des élèves n’ont que des restes de McDo dans leurs boîtes à déjeuner
Des élèves n’ont que des restes de McDo dans leurs boîtes à déjeuner - ©MEN Media

Aussi choquant que cela puisse paraître, certains parents ne donnent que des restes de McDo à leurs enfants, leur situation financière en cause.

Il va sans dire que les enfants ont besoin de consommer des aliments succulents et sains. D’ailleurs, il est important que les parents apprennent à leur progéniture à adopter une bonne alimentation. Face aux problèmes de surpoids et d’obésité, de nombreux établissements scolaires ont entrepris une démarche bio. Malgré tout, le concept a aussi ses limites comme en témoigne l’histoire de cet élève qui s’est vu confisquer sa collation en classe.

A l’école du comté de Lancashire, en Angleterre, la situation est tout autre. Cette zone regroupe majoritairement les foyers les plus démunis. En ce sens, les parents n’ont pas les moyens d’offrir des repas complets, équilibrés et sains à leurs enfants. Ces derniers doivent se contenter des restes de McDo. En effet, des professeurs ont accepté de dévoiler la triste réalité dans cet établissement scolaire.

Image d'illustration
Image d’illustration – ©freeimages

À lire aussi : Du saumon cru trempé dans le café au petit-déjeuner ? Les Malaisiens sont adeptes !

Leurs parents peinent à joindre les deux bouts

On s’imagine que tous les parents veulent offrir le meilleur à leurs enfants. Certains y arrivent, d’autres un peu moins. Il est notamment question des inégalités sociales. Le manque d’argent est généralement à l’origine de tous les problèmes. A l’école, les élèves démunis sont devenus faciles à repérer pour les membres du personnel de l’établissement. Des professeurs du comté de Lancashire ont fait des révélations à ce sujet auprès de MEN Media.  

De nos jours, les chaînes de restauration rapide pullulent partout, même dans les petites villes reculées. Certains parents à faible revenu y trouvent une alternative. En situation de précarité, ils mettent en effet des restes de McDo dans les boîtes à déjeuner de leurs enfants. Après tout, il vaut mieux manger que pas du tout. Toutefois, il s’agit de malbouffe.

Des restes de McDo
Des restes de McDo – ©MEN Media

Le surveillant de l’école en dit plus

Cette affaire a fait bondir certains journalistes chargés de l’enquête. Pourtant, la situation d’un des élèves de l’établissement n’est pas un cas isolé. Bien au contraire, c’est devenu monnaie courante à l’école du comté de Lancashire. Le surveillant qui a tenu à rester anonyme en a dit davantage à ce sujet.

« Parfois, ils n’ont qu’un demi sandwich. J’ai déjà eu des enfants avec des chicken nuggets qui pensaient qu’on pourrait les réchauffer en cuisine. Les parents envoient parfois des restes de Happy Meal froids (…) Ce sont eux qui ont le plus faim. Ils sont les premiers à se rendre dans la salle pour le goûter et ils mangent tout de suite les fruits et boivent du lait »

Heureusement, le gouvernement britannique a mis en place un dispositif d’aides pour soutenir les foyers les plus démunis. Ce sont environ 24 000 kits de survie alimentaire qui ont été distribués entre 2018 et 2019. Malgré cette décision, la situation est encore loin d’être résolue. On est bien loin de la vie privilégiée des arrières petits-enfants de la défunte reine Elizabeth II.  

Signaler une erreur