Savoir

Le changement d’heure en hiver 2020 : les réponses à toutes vos questions !

Une femme au réveil, dans son lit.
Doit-on reculer ou bien avancer d'une heure ?
3 Partages

La date du changement d'heure approche. A quelle heure précise aura-t-il lieu ? Doit-on avancer ou reculer d'une heure ? Est-ce la dernière fois que nous changeons d'heure ? On fait le point !

à découvrir

Les changements d’heures surviennent deux fois par an, depuis plus de quarante ans. Un bouleversement généralement impopulaire, initié en 1976 par Valéry Giscard d’Estain.

Le but de cette mesure : réaliser des économies d’énergie en se basant sur l’ensoleillement naturel. Nous changeons donc d’heure en automne pour profiter des heures ensoleillées. Au printemps, cette mesure nous permet d’obtenir des journées plus longues.

Quel jour change-t-on d’heure en hiver 2020 ?

Cet hiver, nous changeons d’heure le dimanche 25 octobre 2020. Les appareils connectés s’en chargent généralement tous seuls. Mais attention aux réveils, montres et horloges manuelles !

Hiver 2020 : doit-on reculer ou avancer d’une heure ?

A chaque changement d’heure, nous nous posons la question. Avance-t-on ou bien recule-t-on d’une heure ? Un moyen simple permet de le savoir : lorsque nous gagnons une heure de soleil, nous perdons une heure de sommeil. De même, en perdant une heure d’ensoleillement, nous gagnons une heure au lit !

Le 25 octobre 2020, nous reculerons donc nos horloges d’une heure. Bonne nouvelle : nous gagnerons une heure de sommeil !

Pourquoi change-t-on d’heure à 3 heures du matin ?

Pourquoi change-t-on d’heure à 3 heures du matin et non minuit ? Car ce créneau horaire correspond à la période où l’activité économique est au plus bas.

En décalant nos montres à 3 heures du matin, nous ne perturbons pas outre mesure l’économie du pays.

Quels sont les effets du changement d’heure sur notre santé ?

D’après plusieurs études, les changements d’heure sont suivis d’une hausse de problèmes sur la route. La raison ? Nos rythmes biologiques seraient perturbés.

Résultat : troubles du sommeil, diminution de l’appétit et fragilité du système immunitaire. Une fatigue qui peut aussi entraîner des problèmes de concentration et des sautes d’humeur.

L’organisme parvient généralement à s’adapter au bout de quelques jours. Les personnes âgées et les enfants peuvent avoir plus de mal. Si vous avez du mal à vous adapter au changement d’heure, parlez-en avec votre médecin. Des solutions naturelles existent, comme la luminothérapie.

Est-ce vraiment la dernière fois que nous changeons d’heure ?

En 2019, l’Assemblée nationale a organisé une consultation citoyenne sur le changement d’heure. Plus de deux millions de personnes ont voté. Résultat : 80 % des Français souhaitent y mettre un terme. Par ailleurs, 59,17 % veulent conserver l’heure d’été.

Si le consensus semble trouvé en France, il n’en est pas de même au niveau européen. La fin du changement d’heure devait être actée en 2019, mais les eurodéputés l’ont reporté à 2021.

Les états européens doivent donc se mettre d’accord sur l’heure à conserver : celle d’hiver ou bien d’été. La France risque de se heurter à ses voisins européens, favorables au maintien de l’heure d’hiver.

En outre, l’arrivée du coronavirus bouscule le vote de la mesure par les Etats membres de l’Union européenne. Le Conseil européen, fort occupé par la crise sanitaire, n’a pour l’instant pas prévu de se pencher sur ce dossier.


Signaler une erreur