Santé

Voici pourquoi il ne faut plus manger la nourriture sur laquelle une mouche s’est posée


Que se passe-t-il réellement lorsqu’une mouche entre en contact avec les aliments ? Des conséquences plus graves que ce que vous vous imaginez !

À lire aussi : Radars et excès de vitesse : voici la vitesse réelle à laquelle vous vous faites verbaliser

Le printemps se prête parfaitement aux pique-niques et autres barbecues dans le jardin. Cependant, attention aux mouches qui s’incrustent, alors qu’on ne les a pas invitées.

En effet, ces diptères sont plus dangereux qu’on ne le pense, précisément quand ils touchent la nourriture. Selon les scientifiques, il suffit qu’une mouche s’y pose pendant une fraction de seconde pour la contaminer !

De ce fait, il vaut mieux jeter la nourriture, au lieu de faire comme si de rien n’était. Et pour vous en convaincre, voici ce qui se passe réellement lorsqu’une mouche entre en contact avec les aliments.

Elles vomissent sur la nourriture

mouche sur nourriture
Crédit: Wikimedia / Muhammad Mahdi Karim

Il faut savoir que la mouche se nourrit exclusivement de liquides, qu’elle aspire avec sa bouche en forme de tube. C’est notamment grâce à une enzyme dans sa salive qu’elle verse en vomissant, qu’elle liquéfie les matières solides. Or, lorsqu’elle dégurgite, la mouche dépose dans la foulée des particules de son dernier repas (viande pourrie ou excréments).

Elles pondent

mouche contact nourriture ce qui se passe vraiment

Lorsqu’ils ne sont pas conservés dans un contenant hermétique, les aliments entamés sont d’excellents nids pour les mouches. Car pour pondre leurs œufs, les mouches privilégient de la nourriture que les larves pourront manger. Et si jamais vous ingurgitez accidentellement un asticot, vous risquez l’empoisonnement ou une infection microbienne.

Elles dispersent des bactéries

Nous pensons que les mouches transportent des bactéries dans leur organisme. Mais en réalité, les germes se concentrent à l’extérieur de leurs corps ! Selon une étude menée par l’Université technologique de Nanyang, « un pas sur cent qu’une mouche a fait laisse derrière elle une trace de colonie microbienne ». Autrement dit, la mouche peut contaminer la moindre surface qu’elle touche.

Elles transmettent plus de 60 maladies

mouches responsables 60+ maladies humaines
© Jin Yeong Kim / Unsplash

Parce qu’elles fréquentent des endroits insalubres (décharges, latrines, égouts…) les mouches contractent des agents pathogènes qu’elles transmettent ensuite à la nourriture, en les touchant. Et l’ingestion de ces aliments provoque des maladies. La mouche est notamment responsable d’au moins 65 pathologies (diarrhée, dysenterie, choléra, lèpre, etc.) chez l’homme.

Mais les animaux de la basse-cour comme les poules et les cochons sont aussi victimes de maladies parasitaires

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur